RMC Sport

MU-Bayern ou l’enfer des parieurs

Franck Ribéry et Rafael

Franck Ribéry et Rafael - Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

Le quart de finale de Ligue des champions entre Manchester United et le Bayern Munich (mardi à 20h45) n’a sans doute jamais été aussi déséquilibré en défaveur des Anglais. Mais à y regarder de plus près, le duel sera bien plus serré qu’il n’y parait.

POURQUOI MANCHESTER PEUT Y CROIRE

Parce que ManU fait des retours d’enfer N’enterrez pas trop vite les Mancuniens ! Old Trafford se mue en « Théâtre des rêves » aux moments les plus inattendus. En témoigne le renversement de situation lors du dernier tour contre l’Olympiakos au match retour (3-0). Cette saison, MU reste sur quatre victoires en autant de matches de C1 à domicile. Parce que ManU fait des retours d’enfer N’enterrez pas trop vite les Mancuniens ! Old Trafford se mue en « Théâtre des rêves » aux moments les plus inattendus. En témoigne le renversement de situation lors du dernier tour contre l’Olympiakos au match retour (3-0). Cette saison, MU reste sur quatre victoires en autant de matches de C1 à domicile.

Parce que Juan Mata porte bonheur Juan Mata se rappelle au bon souvenir de Chelsea en 2012, qui avait remporté la Coupe aux grandes oreilles contre toute attente. Similitude frappante, les Blues occupaient alors la sixième place en Premier League alors que les Red Devils figurent en septième position. Parce que Juan Mata porte bonheur 
Juan Mata se rappelle au bon souvenir de Chelsea en 2012, qui avait remporté la Coupe aux grandes oreilles contre toute attente. Similitude frappante, les Blues occupaient alors la sixième place en Premier League alors que les Red Devils figurent en septième position.

Parce que mal-classé n’est pas synonyme de loose assurée Quelques équipes mal classées en championnat ont été sacrées en Ligue des champions, telles Aston Villa 16e en 1982 ou Liverpool 5e en 2005. Parce que mal-classé n’est pas synonyme de loose assurée
Quelques équipes mal classées en championnat ont été sacrées en Ligue des champions, telles Aston Villa 11e en 1982 ou Liverpool 5e en 2005.

Parce que Thiago Alcantara est forfait Thiago Alcantara sera absent côté munichois lors des deux confrontations. Un véritable coup dur pour les Bavarois, tant le transfuge du Barça est essentiel dans l’entrejeu. Parce que Thiago Alcantara est forfait Thiago Alcantara sera absent côté munichois lors des deux confrontations. Un véritable coup dur pour les Bavarois, tant le transfuge du Barça est essentiel dans l’entrejeu.

Parce que ManU ne veut pas gâcher la fête Manchester United jouera son 199e ainsi le plus capé de l’histoire de cette compétition, aura à cœur de ne pas manquer ce rendez-vous symbolique. et 200e match de C1 contre le Bayern. Le club, qui devient Parce que ManU ne veut pas gâcher la fête Manchester United jouera son 199e et 200e match de C1 contre le Bayern. Le club, qui devientainsi le plus capé de l’histoire de cette compétition, aura à cœur de ne pas manquer ce rendez-vous symbolique.

Parce que Rooney revient fort Quand Wayne Rooney va, tout va. La forme de l’attaquant sera l’une des clefs de la confrontation. Signe de son importance en C1, il pourrait devenir le premier joueur britannique à passer la barre des 30 buts. Parce que Rooney revient fort
Quand Wayne Rooney va, tout va. La forme de l’attaquant sera l’une des clefs de la confrontation. Signe de son importance en C1, il pourrait devenir le premier joueur britannique à passer la barre des 30 buts.

Parce que les Allemands réussissent aux Mancuniens Autre raison d’y croire, les Allemands réussissent plutôt bien aux Red Devils. En son temps, Alex Ferguson a remporté les six dernières rencontres à domicile contre des équipes germaniques. Parce que les Allemands réussissent aux Mancuniens
Autre raison d’y croire, les Allemands réussissent plutôt bien aux Red Devils. En son temps, Alex Ferguson a remporté les six dernières rencontres à domicile contre des équipes germaniques.

Parce que le Bayern n’est pas infaillible Hoffenheim a démontré le week-end dernier que l’équipe de Guardiola n’était pas infaillible en arrachant le nul 3-3 à L’Allianz Arena. Déjà titrés en Bundesliga, les joueurs du Bayern ont connu des sauts de concentration inhabituels. Parce que le Bayern n’est pas infaillible
Hoffenheim a démontré le week-end dernier que l’équipe de Guardiola n’était pas infaillible en arrachant le nul 3-3 à L’Allianz Arena. Déjà titrés en Bundesliga, les joueurs du Bayern ont connu des 
sauts de concentration inhabituels.

Parce que le souvenir de 1999 reste vivace C’était en finale, certes, mais les Anglais l’ont déjà fait en 1999 à Barcelone. Dans cette confrontation mythique, Solskjaer avait crucifié les favoris. Parce que le souvenir de 1999 reste vivace
C’était en finale, certes, mais les Anglais l’ont déjà fait en 1999 à Barcelone. Dans cette confrontation mythique, Solskjaer avait crucifié les favoris.

Parce que le Bayern concède des pénalties La formation phare de la Bavière a aussi concédé deux penalties lors de ses deux derniers déplacements en Coupe d’Europe. La preuve que tous les espoirs sont permis. Parce que le Bayern concède des pénalties
La formation phare de la Bavière a aussi concédé deux penalties lors de ses deux derniers déplacements en Coupe d’Europe. La preuve que tous les espoirs sont permis.

POURQUOI LE BAYERN EST LE GRAND FAVORI

Parce que les Bavarois savent voyager Malgré les déboires du président démissionnaire Uli Hoennes, le Verein se porte bien. Très bien même, puisque les Munichois ont l’occasion d’arracher leur sixième victoire consécutive à l’extérieur, ce qui n’est jamais arrivé en C1. Parce que les Bavarois savent voyager Malgré les déboires du président démissionnaire Uli Hoennes, le Verein se porte bien. Très bien même, puisque les Munichois ont l’occasion d’arracher leur sixième victoire consécutive à 
l’extérieur, ce qui n’est jamais arrivé en C1.

Parce que ManU sera amputé de deux de ses cadres Manchester sera privé de Patrice Evra et surtout de Robin Van Persie. Deux dangers en moins à surveiller. Parce que ManU sera amputé de deux de ses cadres
Manchester sera privé de Patrice Evra et surtout de Robin Van Persie. Deux dangers en moins à surveiller.

Parce que la goal machine fonctionne à plein régime Le Bayern Munich a marqué lors de ses 13 derniers matchs de Ligue des champions. Et ce n’est pas la défense friable de MU qui devrait stopper cette série. Le Bayern Munich a marqué lors de ses 13 derniers matchs de Ligue des champions. Et ce n’est pas la défense friable de MU qui devrait stopper cette série.

Parce que le Bayern nage en pleine confiance Le sacre en championnat peut s’avérer un avantage décisif. Le coach catalan a ainsi pu assurer un premier turn-over contre Hoffenheim, à la différence de Manchester qui ne peut se permettre ce luxe. Parce que le Bayern nage en pleine confiance
Le sacre en championnat peut s’avérer un avantage décisif. Le coach catalan a ainsi pu assurer unpremier turn-over contre Hoffenheim, à la différence de Manchester qui ne peut se permettre ce
luxe.

Parce qu’ils l’ont déjà fait L’histoire peut être un éternel recommencement. Les Allemands s’étaient déjà imposés à Old Trafford en avril 2001. Parce qu’ils l’ont déjà fait
L’histoire peut être un éternel recommencement. Les Allemands s’étaient déjà imposés à Old Trafford en avril 2001.

Parce qu’ils restent sur une incroyable série Plus récemment, autre série en cours impressionnante, personne n’a vaincu les hommes de Guardiola à l’échelle européenne sur ses neuf derniers déplacements. Parce qu’ils restent sur une incroyable série
Plus récemment, autre série en cours impressionnante, personne n’a vaincu les hommes de Guardiola à l’échelle européenne sur ses neuf derniers déplacements.

Parce que la passe de trois lui tend les bras Symbole de cette domination, en cas de penalty accordé ce mardi soir, le Bayern pourrait devenir la première équipe à en bénéficier lors d’un troisième match consécutif. Parce que la passe de trois lui tend les bras
Symbole de cette domination, en cas de penalty accordé ce mardi soir, le Bayern pourrait devenir la première équipe à en bénéficier lors d’un troisième match consécutif.

Parce que le Bayern s’exporte bien Le club bavarois aime particulièrement l’air anglais. Ses trois dernières sorties dans le pays se sont toutes soldées par une victoire en Ligue des champions. Parce que le Bayern s’exporte bien
Le club bavarois aime particulièrement l’air anglais. Ses trois dernières sorties dans le pays se sont toutes soldées par une victoire en Ligue des champions.

Parce que Thomas Müller L’arme fatale se nomme Thomas Müller. L’attaquant fait de la C1 ont terrain de jeu favori et n’est plus qu’à 3 unités du recordman Mario Gomez qui a scoré 23 fois sous la tunique munichoise. Parce que Thomas Müller
L’arme fatale se nomme Thomas Müller. L’attaquant fait de la C1 ont terrain de jeu favori et n’est plus qu’à 3 unités du recordman Mario Gomez qui a scoré 23 fois sous la tunique munichoise.

Parce que la balance penche en faveur du Bayern Dans l’historique des neuf confrontations en Ligue des champions, léger avantage au Bayern Munich qui l’a emporté trois fois, contre deux pour United et quatre matches nuls. Parce que la balance penche en faveur du Bayern
Dans l’historique des neuf confrontations en Ligue des champions, léger avantage au Bayern Munich 
qui l’a emporté trois fois, contre deux pour United et quatre matches nuls.

Adrien Verrecchia