RMC Sport

Naples-OM, un match à risques

-

- - -

La prudence est de rigueur pour les mille supporters de l’OM qui vont faire le déplacement à Naples ce mercredi. Au match aller, des affrontements avaient les fans des deux équipes et les CRS. Six supporters olympiens et un napolitain avaient été interpellés, et jugés dans la foulée, avec peines de prison avec sursis et interdictions de stade à la clé. De source italienne, les ultras napolitains ont « soif de revanche » et n'ont pas du tout apprécié une banderole sortie par les ultras marseillais, au match aller, soutenant la Sampdoria, l’ennemi du Napoli. Lors d'une réunion pour préparer ce déplacement à risques, lundi dernier, les dirigeants de l'OM avaient même demandé à leurs supporters de renoncer à ce voyage, mais la tentation de connaître le stade San Paolo était trop forte chez les fans de l'OM.

Trois avions, cinq bus et quatre minibus seront pris en charge par la police italienne. Deux-cent-cinquante supporters marseillais arriveront en revanche par leurs propres moyens. Ils devront respecter une consigne stricte : éviter de se balader en centre-ville, notamment avec des signes distinctifs aux couleurs du club. Mardi, Rafael Benitez, le coach du Napoli, a même lancé un appel au calme en rappelant au fans du Napoli qu'il serait dommage de jouer le prochain match de LDC (contre Arsenal) à huis clos en cas de débordements. Elie Baup a lui aussi évoquer cette ambiance chaude et passionnelle, espérant qu'il n'y aura pas d'incidents.

La rédaction