RMC Sport

OL: Aulas fait du PSG son favori en Ligue des champions

Jean-Michel Aulas, président de l’OL, estime que le PSG est le mieux armé pour remporter la Ligue des champions cette saison. Il loue le travail du club dans les instances.

Pendant longtemps, Jean-Michel Aulas s’en est pris au PSG, à ses moyens illimités et la concurrence presque déloyale que les investisseurs qataris du club imposait en Ligue 1. Mais ça, c’était avant. Le président de l’OL, qui avait même été rappelé à l’ordre lors de certaines réunions à la LFP, estime toujours que son équipe n’est pas sur un même pied d’égalité que Paris en termes de moyen. Mais il ne cesse de louer l’influence de Nasser Al-Khelaïfi, son président, dans les instances. Il prédit même un fastueux destin au club de son nouvel ami.

"Paris progresse"

"Paris progresse et c'est mon favori en Ligue des champions, confie Aulas dans une interview au Parisien. Il était en finale de la dernière édition (perdue face au Bayern, ndlr). Et Nasser a aussi pris une autre dimension au sein du football français mais aussi de l'UEFA. Ses relations avec le président de l'UEFA (Aleksander Čeferin) sont très bonnes et pertinentes pour le foot français. Notamment pour la réforme prévue de la Ligue des champions. Idem en France pour les droits TV. Il est pertinent. Il a pris une dimension qui est appréciée de tous les autres présidents, y compris de ceux qui, comme moi, avaient pu émettre un certain nombre de réserves sur l'avantage compétitif que pouvait procurer la participation d'un Etat à un club alors que dans les autres clubs, les autres actionnaires sont privés."

Aulas rappelle son engagement commun avec Al-Khelaïfi à l’ECA (Association européenne des clubs). "Travailler main dans la main avec le PSG, c'est fondamental", insiste-t-il. Des mots doux qui contrastent avec ceux beaucoup plus sévères tenus contre Jacques-Henri Eyraud, démis de ses fonctions de président de l’OM en février.

Ces louanges pour le PSG interviennent deux jours avant le choc entre les deux clubs, dimanche (21h, 30e journée de Ligue 1). Une affiche décisive dans la course au titre alors que les deux équipes partagent la deuxième place à trois points de Lille, leader.

Nicolas Couet Journaliste RMC Sport