RMC Sport

OL: Memphis Depay n’a "pas peur de la Juventus"

A l’heure d’affronter la Juventus à Turin, ce vendredi en 8e de finale retour de la Ligue des champions (21, sur RMC Sport), Memphis Depay affiche sa sérénité. L’attaquant de l’OL ne craint pas les partenaires de Cristiano Ronaldo et compte bien se qualifier après la victoire 1-0 à l’aller dans le Rhône.

Il a serré les dents et bossé d’arrache-pied pour revenir le plus vite possible. Avec succès. Un peu plus de sept mois après sa grave blessure au genou gauche, Memphis Depay est à nouveau en mesure d’en découdre sur le terrain. "Je suis prêt. C’est tout ce que j’ai à dire à ce sujet. Vous verrez, affirme l’attaquant de l’OL dans une interview accordée au site de l’UEFA. Je suis maintenant concentré sur l’équipe. Mon corps et mon esprit sont bien. Dans les matches amicaux, j'ai eu du mal un peu à tenir les 90 minutes, mais c'est quelque chose que je dois surmonter."

Il va bien falloir car le calendrier de l’été ne laisse aucun répit aux Lyonnais. Après avoir défié le PSG en finale de la Coupe de la Ligue (0-0, 5 tab à 4), les joueurs de Rudi Garcia ont rendez-vous à Turin pour y affronter la Juventus, ce vendredi, en 8e de finale retour de la Ligue des champions (21h, sur RMC Sport). Victorieux 1-0 à l’aller dans le Rhône, les Gones ont bien l’intention d’éliminer la bande à Cristiano Ronaldo. Avec le final 8 de Lisbonne en ligne de mire.

>> Abonnez-vous aux offres RMC Sport pour voir Juventus-OL et toute la Ligue des champions

Impatient d’affronter son pote De Ligt

"Je dois dire qu'avec ces nouvelles règles, tout le monde est favori, estime Memphis. On sait qu'après les huitièmes, ça se joue sur un match. Et la Juventus dispose de joueurs très expérimentés pour aborder la phase finale. Ces joueurs savent très bien ce qu'ils ont à faire, quel est leur travail. Nous, au contraire, on a pas mal de jeunes qui n'ont pas l'expérience de la pression de la Champions League. Mais on va voir. On n'a pas peur et les joueurs de la Juventus le savent."

Face aux champions d’Italie, l’attaquant néerlandais devrait croiser la route de Matthijs De Ligt, son ami et compatriote en sélection: "J'attends ça avec impatience bien sûr. Je pense que c’est il y a exactement un an qu’il a signé et il s'en sort très bien donc je suis heureux pour lui. Il s'est adapté très vite. Mais c’est toujours amusant de jouer contre des gars que vous connaissez personnellement. Je ne pense pas vraiment que ce soit un avantage car cela pourrait aussi être un avantage pour lui. Il sait à quoi s’attendre et je sais à quoi je peux m'attendre, donc ça va être avant tout du plaisir".

https://twitter.com/AlexJaquin Alexandre Jaquin Rédacteur