RMC Sport

Olympiacos-OM: "Le match aurait dû finir sur un nul", estime Villas-Boas

L'OM s'est incliné ce mercredi soir en Ligue des champions sur la pelouse de l'Olympiacos (1-0). Ce qui a forcément déçu son entraîneur André Villas-Boas, même si ce dernier n'a pas voulu critiquer la prestation de ses hommes à chaud.

Lui aussi faisait son retour en Ligue des champions, plus de quatre ans après avoir quitté le Zénith Saint-Pétersbourg. Malheureusement, André Villas-Boas n'a pas su conduire son équipe à la victoire ce mercredi soir. En déplacement à l'Olympiacos, l'OM s'est incliné sur la pelouse du club grec (1-0), après avoir encaissé un but d'Ahmed Hassan dans le temps additionnel, sur un centre de l'inévitable Mathieu Valbuena.

"C’est vrai que ça a mal fini pour nous, c’est un peu dommage ce contrôle (manqué) de Jordan (Amavi), mais bon ils ont eu cette chance qui nous a tué dans les dernières minutes, c’est la Ligue des champions, ça se joue sur des détails, a réagi AVB au micro de RMC Sport. Je suis très déçu oui, car le match aurait dû se finir sur un nul, mais on doit l’accepter. Ils ont gagné ce deuxième ballon avec Valbuena, et ils marquent ce but."

>>> Cliquez ici pour vous abonner à RMC Sport et profiter de la Ligue des champions

"On a tout de même eu une ou deux belles occasions aujourd’hui, comme l’Olympiacos"

Il faut tout de même souligner qu'avant ce but victorieux, l'Olympiacos avait largement dominé la seconde période. Et rappeler que l'OM a fait un match très moyen, notamment d'un point de vue offensif. Même si, sur ce point, Villas-Boas préfère voir le verre à moitié plein.

"On a eu un peu d’occasions en première période et surtout en début de seconde avec le face-à-face de Benedetto, puis Thauvin, mais on doit s’en procurer plus, observe le technicien portugais. C’était un match serré, la première équipe qui marquait avait des chances de l’emporter. On a pressé un peu plus haut dans les dernières minutes, et on perd ce ballon qui leur donne un but… Normalement, c'est un ballon que tu gagnes, et c'est réglé. L'attaque muette? La Ligue 1 et la Ligue des champions, ce sont deux choses différentes. On n’a pas été bons certes, mais on a tout de même eu une ou deux belles occasions aujourd’hui. Comme l’Olympiacos finalement…" 

CC