RMC Sport

OM en direct: "On entame à peine des discussions", Thauvin sur une possible prolongation

Florian Thauvin et André Villas-Boas

Florian Thauvin et André Villas-Boas - ICON SPORT

C'est déjà le match de la dernière chance pour l'OM, qui reçoit Porto dimanche soir pour la 4e journée de Ligue des champions. Objectif: éviter le record de défaites d'affilée en Ligue des champions et maintenir en vie les espoirs de qualif.

[15h16]

OM: "On entame à peine des discussions", Thauvin et une possible prolongation

En fin de contrat avec l'OM en juin prochain, Florian Thauvin a discuté de son avenir au micro de RMC Sport à la veille d'affronter le FC Porto en Ligue des champions (21h, sur RMC Sport 1). "Honnêtement pour l'instant, je ne sais pas. C'est trop tôt pour le dire, a déclaré l'international français. Rien n'est encore décidé, acté. On entame à peine des discussions avec le club. Donc pour l'instant, c'est beaucoup trop tôt pour le dire. Je me concentre sur Porto et on doit faire mieux. Pour l'instant, c'est sur ça que je suis focalisé."

[14h46]

Et c'est fini pour cette conférence de presse, où, comme hier avec le PSG, l'entraîneur était traduit par un traducteur dans sa langue maternelle. Il en ressort que l'OM et AVB ont travaillé à un sursaut, sur "l'envie", mais on voit aussi que la priorité risque très vite d'être le championnat plutôt qu'une éventuelle qualification en Ligue Europa. L'OM sera-t-il prêt à temps pour son opération rédemption? Réponse demain à 21h sur RMC Sport.

[14h43]

Sur Sergio Conceiçao quel bilan de son passage?

"Il est clair qu'un entraîneur "portiste" a le club a fleur de peau, et moi aussi je suis supporter, j'avais ces sensations, je vivais Porto 24h /24. Sergio Conceiçao a des qualités humaines, il vit Porto dans sa chair et les joueurs le ressentent. Je comprends que le président le maintienne. 

[14h39]

Sur Radonjic et Khaoui

"Khaoui est déjà rentré à Strasbourg. C'est la suite de la conversation que j'ai eu avec le groupe pour donner du temps de jeu à ceux qui travaillent bien. Radonjic a eu une blessure musculaire en sélection, pas avec nous."

[14h35]

Balerdi peut-il titiller Caleta-Car à côté d'Alvaro? Et quid de Payet?

Oui, il sont en compétition. Il se trouve dans un bon moment. Sur Payet, c'est le moment de le protéger un peu. Votre article aujourd'hui est un peu honteux, agressif (Il parle de l'article dans l'Equipe, NDLR). Cette équipe a besoin de lui." 

[14h28]

Sur le record de 13 défaites consécutives. Pourquoi tant de fébrilité en Europe et pas en championnat?

"On a déjà parlé de ça avant Porto ou l'Olympiakos. On a un problème de confiance. On est en dent de scie et on arrive pas à se créer de la confiance pour la suite. C'est bien qu'on continue comme ça en championnat, même si le niveau de jeu n'est pas là. Il n'y a que le Leeds de Bielsa qui jou et les autres c'est un désastre: Man City, deuxième, un désastre, le Real, le Barça, un désastre. on travaille mais on a pas encore les effets désirés. La bonne chose c'est qu'on a pas de blessés, sauf Nemanja Radonjic. Et ça peut nous donner un avantage par rapport à nos adversaires. 

[14h26]

Un match à la vie à la mort. Comment surmonter Porto?

"On pense que Porto va aligner la même équipe qu'à l'aller. nous aussi. il va falloir qu'on les défie et les batte sur les points où ils sont très bons: l'envie. On a eu plus de possession de balle qu'eux à Porto et on a pas su concrétiser. On a travaillé ça à l'entraînement. L'absence de public joue un rôle. Il faut qu'on s'améliore sur des points tactiques très précis: les transitions. ils nous ont beaucoup gêné la dessus. Leur 4-4-2 nous a gêné. 

[14h19]

la Ligue Europa, c'est envisagé?

"C'est déjà trop mal la position où on est, et c'est pas un bonus. Si déjà on fini en Europa League, avec le parcours qu'on a eu en 2018, c'st peut-être bien. Mais petit à petit. on a déjà une première balle de match contre Porto et après on va voir. Si on sort de ce rêve européen ou cauchemar européen, à la fin ça peut être mieux pour le championnat, avec ce calendrier surchargé. Le premier objectif c'est de porter l'OM à nouveau en Ligue des champions, et le rêve c'est de faire mieux que le cauchemar qu'on fait cette année, et après, il faut voir ce qu'il se passe en Ligue 1, où il y a beaucoup de bonnes équipes. Si on gagne nos matchs contre Lens et Nice, on est à égalité avec la première place et ça peut être intéressant."

[14h13]

Comment avez vous vécu cette période de trois semaines sans match?

"C'est difficile de s'arrêter. La première pause a été plutôt acceptable, parce qu'on avait une première partie de championnat très chargée. Cette deuxième pause là n'est pas très bonne. On aurait voulu jouer contre Nice, ça aurait fait du bien à des joueurs en manque de confiance. Avec ces deux matchs en retard, on pourrait être en tête à égalité avec le PSG et sur l'aspect mental, de confiance et sur les articles de presse, ça a un impact sur la suite. 

[14h11]

Un match d'homme?

"J'ai envie que le match démarre, je ne veux pas trop aujourd'hui. C'est le 4e match qu'on va jouer et les paroles ne vont pas avec les matchs. On a touché notre point le plus bas, maintenant, il faut faire quelque chose. Le premier obstacle c'est l'envie, faire plus gagner plus de ballon. Le deuxième, c'est une équipe de Porto qui maîtrise ce type de choses émotionnelles. C'est la clé. Si on débloque cet aspect mental, ça va nous aider dans l'organisation. 

[14h10]

On passe maintenant à Villas-Boas.

[14h09]

Sur l'explosivité

Ca va, je commence à me sentir de mieux en mieux. C'est toujours compliqué de retrouver 100% de ses capacités. J'y travaille beaucoup. J'espère ne pas être en difficulté demain sur ce point important. 

[14h06]

Sur les relations avec Benedetto

"Oui, pendant cette période on a travaillé. Après, on traverse tous parfois des périodes plus compliquées. J'ai pu lire certaines choses comme quoi je donnais pas assez de ballons de Benedetto. mais je donne le maximum et il y a eu quelques belles combinaisons. A l'entraînement, on a une super relation avec Dario. le coach nous a tout le temps mis dans la même équipe et on a bien travaillé.

[14h05]

"Un sentiment de honte"

"Quand on joue dans un club comme l'OM, on ne peut pas accepter ça. Et moi, en tant que premier supporter, je ne l'accepte pas. Il faut faire mieux. "

[14h03]

Thauvin regrette l'absence des supporters.

"C'est difficile. je veux pas me cacher derrière ça en tant que professionnel, mais aprfois il y a des petits plus qui nous portent et ça nous manque."

[14h01]

Le début d'une "deuxième" saison?

"La réponse, on l'aura demain à la fin du match. C'est toujours compliqué d'enchaîner des matchs tous les trois jours. Après c'est pas top non plus d'avoir eu 19 jours sans jouer. on a bien travaillé pendant cette période. J'espère que ça se concrétisera demain par une victoire."

[13h59]

Comment rebondir?

"C'est difficile en tant que compétiteur d'enchaîner les défaites. il faut tirer des conclusions des erreurs qu'on a fait. On doit faire beaucoup mieux dans l'attitude. Se battre et avoir un sursaut d'orgueil."

[13h58]

C'est parti pour la conf et pour Thauvin "il reste beaucoup de points à prendre. On doit montrer un autre visage dans cette compétition. j'espère que demain on aura un sursaut d'orgueil tous ensemble pour faire mieux."

[13h15]

Peuvent-ils le faire? Avec 0 points en 3 matchs, l'OM espère encore un exploit que très peu d'équipes ont réussi. Sauf l'Atalanta Bergame la saison dernière. Au delà d'une qualification qui paraît un peu improbable, c'est surtout le record de défaites que l'OM aimerait éviter et pour Villas-Boas, marquer les esprits face à son ancien club, dont il envisage de briguer la présidence aux prochaines élections. Début de la conférence de presse de Thauvin et Villas-Boas prévue à 14h. Avant un match mercredi soir à 21h, diffusé bien sûr sur RMC Sport.