RMC Sport

OM: Lopez a eu de la "compassion" en voyant la déroute en Ligue des champions

Parti de l'OM pour Sassuolo en octobre dernier, Maxime Lopez a suivi les mésaventures de ses anciens camarades en Ligue des champions, avec un petit pincement au coeur.

Prêté puis transféré à Sassuolo depuis octobre 2020, Maxime Lopez n'est plus un joueur de l'OM, mais il en reste un amoureux. Et à ce titre, le milieu de terrain a continué de suivre de près les aventures de ses ex-camarades cette saison. Les aventures, et souvent les mésaventures, tant la saison marseillaise a été compliquée. Notamment en Ligue des champions, avec un triste bilan d'une victoire pour cinq défaites à l'automne.

"Je pense que la campagne européenne a tué l'équipe, observe Lopez dans une interview à La Provence publiée ce jeudi. Cette Ligue des champions a fait plus de mal qu'autre chose à l'OM."

"Cette histoire de record de défaites a mis une mauvaise pression sur les épaules des joueurs"

A tel point... qu'il ne regrette pas d'avoir manqué cela. "J'aurais kiffé la jouer, mais honnêtement, j'étais finalement content de ne pas y être, même si j'avais de la compassion pour mes ex-coéquipiers, confie-t-il. Cette histoire de record de défaites a mis une mauvaise pression sur les épaules des joueurs. On n'a pas vu une équipe qui prenait du plaisir à jouer. Attention, je dis ça car j'étais à l'extérieur. Peut-être que si j'avais joué, je n'aurais pas fait mieux. Mais pour moi, ces mauvais résultats en Ligue des champions ont été l'élément déclencheur."

Par ailleurs, l'ancien "minot" ne manque pas de rendre hommage à Rudi Garcia, le coach qui l'a lancé dans le grand bain, celui à qui il doit "presque tout". "Pas uniquement parce qu'il m'a fait jouer, développe Lopez. Certes, il m'a lancé, mais il m'a également appris le métier de footballeur. Il a fait en sorte que je ne prenne pas la grosse tête."

C.C.