RMC Sport

OM: Villas-Boas craint que les défaites en Ligue des champions "laissent des traces"

André Villas-Boas, l'entraîneur de l'OM, craint que les désillusions à répétition en Ligue des champions aient un impact négatif en Ligue 1.

En s'inclinant face à Porto (0-2) mercredi en Ligue des champions, l'OM a battu le record de défaites consécutives dans la compétition (13) dans l'ère moderne. Une accumulation de désillusions qui fait craindre un impact négatif sur les prochains matchs de l'équipe. 

"Oui, ça peut laisser des traces, ça peut arriver, confie André Villas-Boas. Pour le moment, ce n'est pas encore le cas, notre parcours en championnat reste bon et intact. Mais à chaque fois, c'est plus dur encore. Le pire pour nous, c'est d'entrer dans cette dynamique victoires - défaites. Il faut serrer les dents, dès samedi face à Nantes (17h, 12e journée de Ligue 1), pour continuer à rêver à travers le championnat."

"Je n’ai jamais préparé deux matches comme ça"

L'entraîneur de l'OM regrette encore le scénario du match face à Porto. "On a touché le fond, reconnaît-il. Avec tout ce qu’on a donné, l’envie, la détermination, tout sort mal à ce moment-là. C’est le moment d’être à côté de mes joueurs, de les supporter, de leur donner de la force et de la confiance pour la suite. Le match était équilibré en première mi-temps, mais on a beaucoup de malchance tout le temps. La Ligue des champions, c’est fini pour nous. On avait travaillé comme jamais, j’ai travaillé comme jamais pour ces deux matches. Je n’ai jamais préparé deux matches comme ça dans ma vie, mais parfois les choses sont comme ça. Tout sort mal en ce moment."

>> Abonnez-vous aux offres RMC Sport pour regarder la Ligue des champions

"Il y a beaucoup de choses qu’on peut mieux faire mais on doit avoir un peu plus de chance aussi, conclut-il. On a payé trop cher le prix d’être dans la compétition. Les autres sont meilleurs que nous, ont démontré être au niveau et nous pas encore, c’est dur." Eliminé de la course aux huitièmes de finale, l'OM peut encore espérer se qualifier pour la Ligue Europa et bataillera avec l'Olympiacos pour cela. 

NC avec Florent Germain