RMC Sport

OM-Porto en direct: "Une compétition à oublier", déplore Villas-Boas

Zaidu Sanusi (Porto)

Zaidu Sanusi (Porto) - AFP

Battu par Porto ce mercredi soir en Ligue des champions (2-0), l'OM est éliminé de la compétition. Avec une treizième défaite consécutive, il établit en outre un nouveau et triste record.

[23h36]

AVB sur la mort de Maradona:

"C’est une très mauvaise nouvelle, en plus de la perte d’un dirigeant (de Porto) qui a eu beaucoup d’importance pour moi, qui a été la première personne à m’avoir ouvert les portes du coaching. Et Maradona oui c’est un coup dur, je voudrais que la FIFA laisse tomber le numéro 10 pour toutes les compétitions, toutes les équipes. Ce serait le plus bel hommage qu’on puisse lui faire. C’est une perte incroyable pour le monde du foot. (...) Je l'avais rencontré une fois, il était invité au centre d’entraînement de l’Inter. J’ai une photo avec lui en souvenir, à côté de mes trophées gagnés à Porto. J’ai aussi acheté une montre dédicacée par Maradona, et j'avais eu en plus un maillot signé par lui. C’était un génie du foot, je garde en tête l’image de son échauffement à Naples. C’est une perte pour tout le monde."

[23h33]

AVB sur la première titularisation de Luis Henrique:

"C’était son premier match, un match difficile, d’un haut niveau pour un mec de 18 ans qui arrive du Brésil. Manafa ne lui a pas laissé trop d’espaces. On a vu quelques bonnes choses mais il faut travailler encore, c’est trop tôt. J’ai voulu changer sur le côté pour lui offrir des 1v1 contre Manafa, mais il lui faut plus de temps encore."

[23h31]

AVB sur une éventuelle influence négative en L1:

"Oui ça peut laisser des traces. Jusqu’à maintenant ça n’a pas été le cas mais ça peut arriver. Notre parcours en championnat est pour le moment bon, jusqu’à ce que… Il faut se reconcentrer, serrer les dents, gagner contre Nantes, pour continuer à rêver en championnat."

[23h29]

AVB sur la prestation olympienne en conf:

"On avait déjà touché le fond à Porto. Rien ne nous sourit aujourd’hui, on a encore énormément de malchance, comme sur le premier but avec cette tête non cadrée, et ce ballon qui revient dans les pieds de Zaidu. Je dois être derrière mes joueurs durant cette période. Les entrées en fin de match nous ont fait du bien, je pense aussi qu’il y a une faute évidente sur Amavi avant que le penalty soit sifflé contre nous. Et après à 2-0 le match était fini. La Ligue des champions est finie pour nous, mais j’adresse un message de confiance à mes joueurs, je n’ai jamais autant préparé deux matchs comme ceux-là dans ma vie, mais parfois ça ne suffit pas."

[23h14]

La réaction d'Alvaro Gonzalez au micro de RMC Sport:

"C’est difficile pour nous, on n’a pas bien joué. On doit accepter la supériorité en face. Le penalty nous fait mal. Il nous reste encore deux matchs de Ligue des champions, on a une chance d’aller en Ligue Europa et on va se battre pour cela. L’Olympiacos, c’est la seule chose qu’il nous reste à penser, pour notre amour propre, pour la fierté, et pour finir sur une bonne note."

[23h11]

Le résumé vidéo de la rencontre

[23h08]

La réaction d'André Villas-Boas au micro de RMC Sport:

"On a eu un peu de malchance sur le premier but, on ne le méritait pas, on faisait les choses bien jusque-là, le match était alors équilibré. On savait que le premier but allait être important. Mais quand tu es dans une dynamique aussi négative ce sont des choses qui arrivent. On a fait des changements assez vite pour essayer de revenir dans le match, mais on prend un deuxième but sur une faute, même si pour moi il y a d’abord faute sur Amavi. Ça nous a sorti du match, on a continué à batailler avec un bon état d’esprit, mais non…. C’est une compétition à oublier pour nous. (...) On ne peut pas finir comme ça. J’espère que la victoire va arriver. On doit aller la chercher. Le record de défaites? Je m’en fous de ça, qu’est-ce que vous voulez, je ne peux rien y faire."

[22h57]

Marseille accuse désormais neuf points de retard sur Porto, et douze sur le leader du groupe, Manchester City. Un écart impossible à combler avec seulement deux derniers matches à jouer. Et pour enfoncer un peu plus le clou, l'OM entre tristement dans l'histoire de la Ligue des champions.

[TERMINÉ]

L'OM défait par Porto et déjà éliminé ! (0-2)

Quatre matches, quatre défaites, toujours pas de but : le cauchemar européen se poursuit pour Marseille, déjà éliminé de la course aux huitièmes de finale après sa défaite logique face au FC Porto, vainqueur grâce à Sanisu (40e) et Oliveira (72e). Bon dernier de son groupe, l'OM devra faire de la Ligue Europa une maigre consolation.

[90e+1]

Benedetto frappe le poteau ! (0-2)

Les Marseillais jouent décidément de malchance. Sentant le bon coup, Benedetto vient couper au premier poteau un bon centre venu de la gauche, mais son coup de tête termine sur la base du montant de Marchesin !

[90e]

Temps additionnel : trois minutes minimum.

[90e]

Nouveau changement pour Porto : deuxième buteur de la partie, Oliveira cède sa place à Loum pour les dernières minutes.

[88e]

Quand ça veut pas... (0-2)

Coup franc très bien placé pour Payet à 25 mètres, qui prend l'option de centrer vers le second poteau. Aké est bien placé pour venir mettre une tête, mais son coup de boule est manqué !

[86e]

Les esprits s'échauffent un peu. Oliveira et Payet reçoivent un carton jaune chacun, histoire de calmer un peu tout le monde.

[84e]

Les Marseillais remontent rapidement le ballon, ce qui profite à Payet à gauche. Celui-ci centre en retrait pour Benedetto, qui contrôle avant de tenter une reprise du droit depuis l'entrée de la surface. Sa frappe trop écrasée passe trop à gauche.

[82e]

Marseille n’a jamais battu Porto en compétition européenne (1 nul, 4 défaites), chacune des confrontations ayant eu lieu en phase de groupes de Ligue des champions.

[81e]

Benedetto en angle fermé ! (0-2)

Sublime ouverture de Cuisance qui voit l'appel de Benedetto et le sert à l'opposée dans la surface. L'enchaînement contrôle-frappe est rapide pour l'attaquant marseillais, qui manque le cadre de peu !

[79e]

Et ça bouge sur la pelouse. Sanson et Thauvin sortent, tandis que Nagatomo et Aké entrent pour l'OM. Côté portugais, Corona, Marega et Luis Diaz sortent, alors que Taremi, Mario et Nakajima entrent.

[76e]

C'est dur pour les Marseillais, qui sentent que la soirée est en train de clairement basculer... Le cauchemar européen se poursuit pour l'OM.

[74e]

C'est le troisième but en quatre matches de Ligue des champions cette saison pour Oliveira. Les Marseillais, eux, ont la mine des tristes soirs.

[72e]

BUT !!!

BUUUUT DE OLIVIERA !!! 0-2 POUR PORTO !!!

Face à Mandanda, Oliveira ne tremble pas et trompe le gardien adverse d'une frappe sur sa gauche à mi-hauteur ! Mandanda n'est pas loin de la toucher, c'est cruel.

[70e]

Le rouge pour Balerdi et le penalty pour Porto ! (0-1)

Intervention coupable de Balerdi, qui déséquilibre Marega, arrivé lancé dans la droite de la surface. Le deuxième jaune est logique pour le défenseur marseillais, le penalty aussi !

[69e]

C'est une opportunité à saisir pour les Marseillais ! Désormais en supériorité numérique, l'OM doit en profiter, tandis que le triple changement opéré par AVB a fait du bien à la mécanique marseillaise.

[68e]

Le rouge pour Grujic ! (0-1)

Déjà préalablement averti, le milieu de Porto tacle dangereusement Benedetto par derrière. L'arbitre le sanctionne d'un second jaune logique !

[66e]

Mandanda se fait une petite frayeur sur un ballon long à destination de Marega, parti en profondeur. Le gardien hésite à sortir mais récupère finalement le ballon avec un peu de réussite !

[64e]

Le dernier succès en déplacement de Porto chez un club français remonte à la phase de groupes de la Ligue des champions 2017-18 (3-0 contre Monaco).

[62e]

Thauvin tout proche de reprendre ! (0-1)

Rapidement après son entrée, Payet se met en évidence d'un centre parfait du gauche vers le second poteau. Thauvin se jette pour reprendre en position idéale, mais Sanusi le devance de peu pour dégager le danger !

[60e]

Gros coaching de Villas-Boas : Payet, Benedetto et Cuisance entrent en même temps, en lieu et place de Kamara, Luis Henrique et Germain.

[58e]

Cette fois, ce n'est pas pour un Marseillais ! Grujic est sanctionné d'un jaune pour avoir retenu Rongier.

[56e]

Il va y avoir du coaching côté marseillais. Le coach olympien sent son équipe sans véritable réaction.

[54e]

Au tour de Thauvin de recevoir son petit jaune, pour sa semelle sur Sanusi.

[53e]

AVB, si tu l'entends...

[51e]

Encore un peu sonnés par le but concédé avant la pause, les Olympiens ont du mal à entrer dans cette seconde période. Pendant ce temps-là, Sanusi s'essaie à une frappe en angle fermé. Dans le petit filet.

[49e]

Faute un peu bête de Kamara, qui retient des deux bras Marega dans le rond central. Il est le troisième olympien averti.

[47e]

Bon retour défensif d'Amavi, alors que Corona tentait une percée côté droit. Le latéral marseillais s'impose au physique.

[46e]

C'est reparti au Vélodrome ! (0-1)

Aucun changement à noter à la pause. Il va falloir se lâcher pour les Olympiens.

[22h00]

Marseille est la seule équipe n’ayant toujours pas marqué le moindre but cette saison en Ligue des champions.

[21h53]

L'ouverture du score de Porto en vidéo

[MI-TEMPS]

C'est la pause au Vélodrome ! (0-1)

Alors qu'ils avaient abordé cette première période du bon pied, les Marseillais rentrent au vestiaire avec un but de retard. Sanusi a eu un peu de chance pour ouvrir le score avant la mi-temps (40e), alors que Germain avait eu la plus grosse opportunité marseillaise (15e) dans une rencontre tactique et pauvre en occasions franches. L'OM va devoir réagir s'il ne veut pas se diriger vers une 13e défaite d'affillée historique.

[45e+1]

Thauvin a encore un coup franc excentré à droite à négocier. Mais encore une fois, le gaucher ne parvient pas à passer par-dessus le premier rideau.

[45e]

Deux minutes de temps supplémentaire sont annoncées par le quatrième arbitre.

[44e]

Ce but arrive au pire des moments pour l'OM, juste avant la pause. Les Marseillais ne doivent pas se laisser abattre s'ils veulent réagir rapidement.

[42e]

Sur un temps fort portugais, Sanusi a inscrit son premier but en Ligue des champions. Sanctionnant avec un peu de chance l'OM.

[40e]

BUT !!!

BUUUUT DE SANUSI !!! 0-1 POUR PORTO !!

Corner frappé à droite par les Portugais. Après un coup de billard, et un peu d'apathie olympienne, Sanusi a d'abord l'occasion de frapper du gauche sur Mandanda, avant de pousser le ballon au fond à bout portant pour ouvrir le score !

[38e]

La frappe flottante de Sanusi ! (0-0)

Porto et Sergio Oliveira parviennent à déstabiliser le bloc défensif adverse, alors que le milieu de terrain décale dans le bon tempo Sanusi à gauche. Le latéral prend le temps de contrôler et décoche une frappe flottante que repousse Mandanda !

[36e]

Sanson reçoit un carton jaune pour un excès d'engagement devant Sarr.

[35e]

Hors-jeu signalé à tort par l'arbitre assistant, sur un positionnement de Sanson. L'officiel ne semble pas inspiré dans ses décisions depuis le début du match.

[34e]

Toutes compétitions confondues, Porto a remporté ses 5 derniers matches contre des clubs français, inscrivant 14 buts pour seulement 2 encaissés, et gardant sa cage inviolée à 4 reprises lors de cette série.

[33e]

Gros déboulé de Sanusi côté gauche, qui parvient à centrer en bout de course. Son ballon est bon mais Marega est un peu trop court pour reprendre de la tête.

[31e]

Le jeu est davantage haché par les fautes désormais. En tout cas, le bloc marseillais est bien concerné par les tâches défensives.

[29e]

Premier carton jaune de la partie pour Balerdi, sanctionné pour une obstruction sur Marega.

[28e]

Luis Henrique est lancé côté gauche. Le Brésilien sent Germain passer derrière lui, et le sert. Mais le centre ensuite du Marseillais est dégagé de la tête au premier poteau.

[25e]

Marseille espère ne pas devenir la 8e équipe ayant perdu chacune de ses 4 premières rencontres d’une phase de groupes de Ligue des champions sans marquer le moindre but, la dernière étant Anderlecht en 2017-18.

[23e]

Sur un coup franc similaire à celui qui avait apporté le danger par Germain précédemment, Thauvin rejoue dans le paquet. Cette fois, le Marseillais ne parvient pas à passer au-dessus du premier rideau adverse.

[20e]

Otavio reste à nouveau au sol, lui qui s'est pris une belle claque (involontaire) de Kamara. L'ailier de Porto se relève finalement.

[18e]

Les hors-jeu sont nombreux depuis le début de la rencontre. A chaque fois, ça se joue à peu, comme ici sur cette course de Germain.

[15e]

La tête de Germain ! (0-0)

Coup franc lointain et excentré à gauche, joué directement dans le paquet par Thauvin. Au milieu de la foule, Germain parvient à croiser une tête que Marchesin repousse d'un plongeon sur sa gauche !

[14e]

Dans l'autre match du groupe, Manchester City, qui jouait deux heures avant l'OM, est allé se qualifier pour la suite de la compétition sur la pelouse de l'Olympiacos (0-1).

[12e]

Les mouvements sont intéressants du côté de l'OM. Kamara a un peu d'espace dans l'axe, et tente une frappe lointaine qui s'envole.

[10e]

Les Marseillais comptent sur un Thauvin décisif

[8e]

Les Marseillais mettent de l'impact et de l'agressivité dans ces premières minutes. Très bon retour de Kamara qui vient compenser la montée d'Amavi, et bloque Otavio à droite.

[5e]

Bon travail de récupération de Thauvin qui chipe un ballon à droite. Cela profite à Germain, qui remet dans l'axe à Sanson, en bonne position. Mais gêné au moment de frapper, le Marseillais dévisse complètement.

[3e]

Premier contact viril sur la pelouse. Otavio est mal retombé sur un duel aérien, les soigneurs entrent sur la pelouse.

[1re]

C’est parti au Vélodrome !
Ce sont les Marseillais qui donnent le coup d’envoi.

[20h59]

Une minute de silence en hommage à Diego Maradona
Après le décès de la légende argentine plus tôt dans la soirée, une minute de silence est observée avant tous les matches de Ligue des champions et de Ligue Europa prévus ces mercredi et jeudi soirs.

[20h57]

Les joueurs font leur entrée sur la pelouse d’un Orange Vélodrome à huis clos, accompagnés de l’arbitre de la rencontre, le Suédois Andreas Ekberg. L’hymne de la compétition retentit, le coup d’envoi est imminent !

[20h54]

Excepté Nemanja Radonjic, revenu blessé de sélection (déchirure à une cuisse), AVB peut compter sur un groupe au complet. Le défenseur international portugais Pepe, qui s’était blessé au pied gauche avant le match aller le 3 novembre, n’est notamment pas rétabli pour ce match.

[20h49]

De leur côté, les Dragons de Sergio Conçeicao ne sont que quatrièmes de leur Championnat domestique après sept journées. Mais s’étaient baladés chez eux face à l’OM, il y a trois semaines (3-0). Les Portugais sont à six longueurs de Manchester City, leader, et trois unités devant l’Olympiacos.

[20h46]

Villas-Boas explique ses choix forts

[20h45]

Thauvin attendu au tournant
Florian Thauvin, qui avait évoqué un sentiment de honte en conférence de presse d'avant-match, est attendu en leader au sein d’une équipe qui n’a plus joué depuis sa victoire à Strasbourg, le 6 novembre en Ligue 1 (0-1).

[20h40]

Grand soir pour la "pépite" arrivée de Botafogo cet été

[20h36]

Si, si, l'OM peut encore entrevoir les huitièmes !

Étant donné que le classement se joue à la meilleure différence de buts dans les rencontres directes, seule une victoire ce soir permettrait au club olympien de garder une chance de qualification en huitièmes. Les Marseillais, qui ont une différence de buts de -7, pourront garder à l’esprit l’exemple de l’Atalanta Bergame la saison dernière. Les Italiens avaient enchaîné trois défaites avant de faire un nul et deux victoires, obtenant 7 points suffisants pour finalement se qualifier.

>> Tous les scénarios qui pourraient qualifier l'OM ici

[20h32]

Le paradoxe olympien

Proche de l’élimination à moins d’un exploit durant la phase retour, l’OM réalise toutefois un bon début de saison en Ligue 1 où il est sixième. Et pourrait même rejoindre le PSG au tête du classement en gagnant ses deux matches en retard contre Lens et Nice.

[20h24]

L'arrivée des Marseillais au stade

[20h20]

L'OM dans l'histoire ?

En cas de défaite ce soir, l’OM enchaînerait un 13e revers consécutif en Ligue des champions, ce qui en ferait le seul détenteur de la pire série de défaites de l’histoire de la compétition. Un nouveau revers qui compliquerait aussi un éventuel reversement en Ligue Europa, bien que Villas-Boas ait reconnu qu’il n’était pas particulièrement emballé par l’idée de jouer la C3.

[20h15]

L’OM doit absolument gagner pour rester en vie dans la poule C, également composée de Manchester City et de l’Olympiacos. Les hommes d’André Villas-Boas auront également l’objectif de montrer un autre visage afin de ne pas enregistrer un nouveau revers, qui les ferait tristement entrer dans les annales de la compétition.

[20h07]

L'OM à quitte ou double

Match capital pour l’OM, qui joue sa survie et son honneur au Vélodrome face à Porto. Avec trois défaites en autant de matches, et sept buts encaissés pour aucun marqué, les Marseillais ont vécu une phase de poules aller de C1 catastrophique. 

>> Une rencontre à suivre sur RMC Sport 1

[19h58]

La compo de l'OM, en 4-3-3 :

Grosse surprise avec la première titularisation de Luis Henrique, associé à Valère Germain en attaque. Dimitri Payet est sur le banc, Dario Benedetto aussi.

Mandanda - Sakai, Balerdi, Alvaro, Amavi - Rongier, Kamara, Sanson - Thauvin, Germain, Luis Henrique.

[19h54]

La compo de Porto, en 4-4-2 :

Marchesín - Manafá, Mbemba, Sarr, Sanusi - Corona, Grujic, Sérgio Oliveira, Otávio - Luis Díaz, Marega.

[18h53]

Villas-Boas défend Payet

[18h00]

Bonsoir à tous et bienvenue sur notre site pour suivre en direct commenté la rencontre entre l'Olympique de Marseille (4e, 0 point) et le FC Porto (2e, 6 points), comptant pour la quatrième journée de Ligue des champions. Coup d'envoi prévu à 21 heures.