RMC Sport

PSG: Al-Khelaïfi aurait recadré Tebas

Selon plusieurs indiscrétions, dont celles de L’Equipe, Nasser Al-Khelaïfi, président du PSG, aurait recadré Javier Tebas, président de la Ligue de football espagnol qui réclame très souvent des sanctions contre Paris, jeudi en marge du tirage au sort de la Ligue des champions.

Javier Tebas a encore passé son été à s’en prendre au PSG et autres puissants clubs européens qui le dérangent. En marge du tirage au sort de la Ligue des champions, le président de la Ligue de football espagnol a croisé Nasser Al-Khelaïfi, président parisien, lors d’une réunion du conseil stratégique de l’UEFA. Les retrouvailles entre les deux hommes auraient été quelque peu tendues. Selon L’Equipe, le dirigeant qatari aurait recadré à deux reprises Tebas, qui réclame des sanctions de l’UEFA contre le PSG pour non-respect du fair-play financier.

Tebas met encore la pression pour des sanctions

Al-Khelaïfi aurait notamment signifié au dirigeant que ses propositions ne servaient que le football espagnol et pas l’intérêt commun, lorsque le sujet de la concurrence dans le football européen a été évoqué. Tout en lui demandant de cesser son acharnement sur son club. Ce qui n’aurait pas empêché Tebas de réitérer son souhait de voir le cas du PSG examiné de très près par l’instance de contrôle financier des clubs (ICFC) de l’UEFA. 

Pour vous abonner à RMC Sort, c'est par ici.

Une manière de mettre de nouveau la pression sur la confédération européenne même si Aleksander Ceferin, président de l’UEFA, a récemment confié que la chambre de jugement rendrait son verdict plus tard sur de nouvelles sanctions ou non contre le PSG. Pour rappel, l’enquêteur principal de l’ICFC avait choisi de ne pas sanctionner le club parisien avant que la chambre de jugement ne rouvre le dossier pour un nouvel examen des comptes. Un feuilleton qui suit très attentivement Tebas.

NC