RMC Sport

PSG-Atalanta: Herrera met en avant l’unité des Parisiens et encense Choupo-Moting

Le PSG s’est qualifié pour les demi-finales de la Ligue des champions en éliminant l’Atalanta Bergame, mercredi à Lisbonne (2-1), au terme d’un scénario renversant. Avec Eric-Maxim Choupo-Moting en héros inattendu. Un succès historique dû en grande partie à la force collective des Parisiens, selon Ander Herrera.

C’est une victoire dont le PSG se souviendra pour toujours. Ses joueurs les premiers. En s’accrochant jusqu’à la fin, ils ont réussi à renverser l’Atalanta Bergame, mercredi à Lisbonne (2-1), en quart de finale de la Ligue des champions. Avec Eric-Maxim Choupo-Moting dans le rôle du sauveur de la patrie. Sans être forcément brillants, les Parisiens accèdent aux demi-finales de la C1. Pour la deuxième fois de l’histoire du club (après 1995). Un succès historique qu’Ander Herrera met sur le compte de l’unité qui règne actuellement dans le vestiaire rouge et bleu.

>> Abonnez-vous aux offres RMC Sport pour voir tous les matchs de la Ligue des champions

"Tout le monde est prêt pour aider l’équipe. Choupo a joué dix minutes incroyables. Drax (Draxler), Leo (Parades), tout le monde. C’est pour ça qu’on est ici, a confié le milieu de terrain espagnol sur RMC Sport après la rencontre. On a déjà gagné quatre titres cette saison. Tu ne peux pas gagner quatre titres si tu n’es pas une équipe. Donc on est très contents parce qu’on a fait ce qu’on devait faire et on est en demi-finales."

L’ancien joueur de Manchester United en a profité pour rendre un hommage plus particulier au héros de la soirée, qui a inscrit le premier but de sa carrière en Ligue des champions: "Choupo a son contrat qui se termine (à la fin du mois, ndr), il est prêt pour aider, il s’entraîne toujours comme si c’était le dernier entraînement de sa vie. C’est l’atmosphère et l’ambiance qu’on a dans l’équipe. Moi, j’ai joué aujourd’hui. Si je n’ai pas l’occasion de jouer la prochaine fois, je serai prêt pour aider".

"On a tout fait pour gagner"

Concernant les difficultés parisiennes à produire du jeu, notamment en première période, Herrera ne se montre pas inquiet. Et rappelle les qualités de l’Atalanta, meilleure attaque de la dernière Serie A, dont elle a fini troisième en produisant un football séduisant: "Ils n’ont pas perdu cette saison contre la Juve, la Lazio, l’Inter, c’est une très bonne équipe. Mais je pense qu’on a joué de manière fantastique. On a fait ce qu’on devait faire et on a affronté une équipe avec un système très différent, qui fait du marquage en un contre un. On s’est créé des occasions, on a joué très vite avec le ballon. On a tout fait pour gagner le match".

Alexandre Jaquin avec Mohamed Bouhafsi