RMC Sport

PSG-Bayern: après son chambrage, Cissé s'explique

Djibril Cissé réfute avoir voulu provoquer le PSG et ses joueurs, après la finale de la Ligue des champions perdue contre le Bayern (1-0) dimanche. L'ancien international français et attaquant de l'OM avait fait parler sur les réseaux sociaux à cause d'une vidéo le montrant euphorique et chambreur après la défaite.

Il sait désormais qu'un de ses amis n'est pas très fiable. Djibril Cissé a tenu à s'expliquer sur le plateau de L'Équipe au sujet de sa vidéo quelque peu provocatrice, diffusée sur les réseaux sociaux au soir de la défaite 1-0 du Paris Saint-Germain contre le Bayern Munich en finale de la Ligue des champions.

Sur ces images qui ont fait grincer des dents des supporters déçus, l'ancien attaquant de l'Olympique de Marseille montre son trophée de la Ligue des champions datant de son sacre avec Liverpool en 2005 et crie: "Ça, ce n'est pas pour vous". Une réjouissance exubérante qui, selon lui, n'était pas censée devenir publique et qui ne s'adressait en aucun cas au club de la capitale, ni à ses joueurs.

"Je n'ai pas chambré le PSG, mais j'ai chambré mes amis, s'est-il défendu mercredi soir. On a un groupe de copains, côté musique, avec deux Parisiens et deux Marseillais. Entre nous, on s'allume, pas de soucis. Je leur envoie une vidéo, à eux. Je chambre mes amis, pas le PSG. Je suis pote avec Neymar, Kurzawa et plein de joueurs de Paris. Je ne manquerai jamais de respect à ce club là".

"Je ne l'ai pas publiée"

Alors comment cette vidéo s'est-elle retrouvée sur la toile? "Je l'envoie à un autre ami qui est dans un appartement avec dix personnes. C'est le seul Marseillais. Je lui dis de regarder et, cette personne-là, prend la vidéo et la publie. Je ne l'ai pas publiée moi-même. Ce n'était pas pour le PSG ou un joueur, mais pour mes amis qui supportent Paris", a-t-il martelé.

Il semblerait que l'ami fautif soit l'artiste Jessy Matador, qu'il avait dénoncé dans un tweet dès le lendemain de la finale. "Cette vidéo était entre nous. Je n'ai jamais posté cette vidéo. T'as vraiment déconné", avait écrit l'ancien international français. "Ça m'apprendra", a-t-il d'ailleurs ajouté mercredi soir.

Julien Absalon