RMC Sport

PSG-Bayern: les consignes pour les supporters sur les Champs-Élysées et au Parc

La préfecture de police de Paris a annoncé une extension des zones de port de masque obligatoire et des restrictions horaires pour les supporters du PSG qui souhaitent se rassembler aux Champs-Élysées et autour du Parc des Princes, dimanche pour la finale de la Ligue des champions contre le Bayern Munich.

Des consignes sécuritaires et sanitaires. À la veille de la finale de la Ligue des champions entre le PSG et le Bayern Munich, la préfecture de police de Paris a dévoilé son dispositif pour encadrer les rassemblements pendant le match et, surtout, les festivités en cas de victoire des Parisiens.

Ces mesures se déclinent en deux volets: d'une part pour éviter la création de foyers d'épidémie de Covid-19, d'autre part pour les risques de troubles à l'ordre public. 3.000 membres des forces de l'ordre seront mobilisés dans la capitaine, ainsi que 300 sapeurs-pompiers.

>> Abonnez-vous aux offres RMC Sport pour regarder la finale de la Ligue des champions

Le port du masque obligatoire

Le préfet de police a étendu les zones de port obligatoire du masque sur l'artère des Champs-Élysées et aux abords du Parc des Princes. Cela sera valable deux jours: de dimanche 8h à mardi 8h.

Des points de contrôle seront mis en place, mais aussi des points de distribution de masques mis à la disposition par l'Agence régionale de Santé d'Ile-de-France. Le non-respect de cette règle pourra entraîner une verbalisation.

Le respect du port du masque sera non seulement scruté dans les deux nouveaux périmètres, mais aussi dans les zones déjà existantes depuis plusieurs jours et dans les bars qui retransmettront le match. "Des contrôles seront régulièrement effectués", promet la préfecture.

Des horaires à respecter 

En cas de victoire du Paris Saint-Germain, les forces de l'ordre encadreront "l'expression de la joie légitime". Les festivités ne pourront avoir lieu jusqu'au petit matin: les rassemblements sont uniquement autorisés dans un délai de deux heures après la fin du match.

Si le PSG est sacré vers 23 heures, c'est-à-dire au terme du temps réglementaire, les supporters ne pourront pas s'éterniser après 1h du matin. Une règle décidée pour limiter les "riesques de troubles à l'ordre public".

Julien Absalon