RMC Sport

PSG: le bizutage de Kays Ruiz-Atil, qui se fait tondre par Mbappé

-

- - Instagram

Présent au sud du Portugal, où le PSG effectue son stage de préparation à la Ligue des champions, Kays Ruis-Atil a eu droit ce dimanche à un bizutage remarqué. Le milieu de terrain de 17 ans s’est fait tondre les cheveux un peu n’importe comment par Kylian Mbappé. De quoi amuser l’ensemble de l’effectif.

Les voies du succès capillaire sont parfois impénétrables. Mais Kays Ruiz-Atil a quand même peu de chance d’impulser une nouvelle tendance avec cette tête-là. Le milieu de terrain de 17 ans participe actuellement au stage du PSG à Faro, une station balnéaire située à l’extrême-sud du Portugal, afin de préparer le Final 8 de la Ligue des champions (prévu à Lisbonne). Et puisqu’il s’agit de son premier déplacement avec les pros, le jeune dribbleur a eu droit à un bizutage en règle.

Comme le veut la coutume, il est monté sur une chaise pour chanter un peu devant l’effectif au complet. Mais l’ancien de la Masia, chipé au FC Barcelone à l’été 2015, s’est présenté avec une coupe de cheveux assez particulière. Si on peut appeler ça une coupe de cheveux.

Celui qui fêtera sa majorité le 26 août, trois jours après la finale de la C1, a subi les talents de coiffeur... de Kylian Mbappé. Armé d’une tondeuse, le champion du monde 2018, toujours incertain pour le quart de finale face à l’Atlatanta Bergame (ce mercredi à 21h, en exclusivité sur RMC Sport 1) s’est fait plaisir avec le crâne de son jeune coéquipier.

>> Abonnez-vous aux offres RMC Sport pour voir PSG-Atalanta et tous les matchs de la Ligue des champions

"Kays se sent très à l’aise"

Beau joueur, Kays Ruiz-Atail a tout de même accepté de prendre la pose avec cette coupe de l’horreur, entouré des stars de l’équipe. Avec un Neymar tout sourire et un Mbappé tondeuse à la main. Sous contrat jusqu’en 2021, le natif de Lyon, qui compte plusieurs sélections en équipes de jeune du Maroc, a disputé cet été ses premiers matchs en équipe première. Il est notamment entré en jeu contre Sochaux, mercredi dernier au Parc des Princes (1-0). 

-
- © Instagram de Layvin Kurzawa

"C'est que du bonheur pour lui, a récemment confié sa mère au Parisien. Il travaille pour prouver qu'il s'aguerrit progressivement. Kays a envie de porter le maillot parisien avec fierté. Il sait que plus on lui donne du temps de jeu et plus il prend confiance en lui. Il écoute beaucoup les joueurs pros et se sent très à l'aise". Même avec des trous dans les cheveux visiblement.

https://twitter.com/AlexJaquin Alexandre Jaquin Rédacteur