RMC Sport

PSG: Leonardo recadre sèchement Platini après ses propos sur le club et Mbappé

Devant les journalistes, après la qualification du PSG pour les huitièmes de finale de la Ligue des champions, le directeur sportif brésilien Leonardo en a profité pour vilipender Michel Platini. Plus tôt dans la journée, l'ancien président français de l'UEFA n'avait pas mâché ses mots à l'encontre du club de la capitale et de Kylian Mbappé.

Michel Platini repris de volée. Au soir de la courte victoire 1-0 du Paris Saint-Germain contre le Club Bruges, synonyme de qualification pour les huitièmes de finale de la Ligue des champions, le directeur sportif Leonardo a vertement répondu aux propos ironiques de l'ancien président de l'UEFA sur le club de la capitale qui "pourrait s'appeler Coca-Cola ou autre chose" compte tenu des nombreuses nationalités représentées à tous les étages.

>> Abonnez-vous aux offres RMC Sport pour regarder la Ligue des champions

"Ce n'est pas la première fois, s'est agacé Leonardo dans les travées du Parc des Princes. Il a dit à peu près la même chose quand le Qatar est arrivé ici, en 2011. C'était le même commentaire. Honnêtement, je ne veux même pas parler de racisme, on laisse ça de côté. Mais on peut parler de jalousie. Ça ressemble à de la jalousie".

En début de journée, l'ancien footballeur français avait pointé un manque d'identité française du club de la capitale. "Le président est qatari, le directeur sportif est brésilien, l'entraîneur est allemand, il y a un Français dans l'équipe. Pourquoi ça s'appelle le Paris-Saint-Germain? (...) Ça pourrait s'appeler Coca-Cola ou autre chose", avait-il lâché au micro de franceinfo.

"Il vaut mieux faire envie que pitié"

En outre, Leonardo a aussi déploré les critiques de Michel Platini formulées à l'encontre de Kylian Mbappé: "Même ses mots par rapport à Mbappé, cela ressemble à de la jalousie. Dire que Mbappé va trop vite, qu'il y a quelque chose qui ne marche pas. Honnêtement, je ne vois pas. Mbappé, c'est l'un des meilleurs joueurs du monde et il sera sûrement le meilleur du monde. Mais comme le dit un proverbe français, il vaut mieux faire envie que pitié. Alors ça va!"

À propos du champion du monde, toujours sur franceinfo, Michel Platini avait notamment lâché: "Avec l'âge et l'usure de son corps, Mbappé comprendra que la vitesse n'est pas tout. Il jouera un peu plus au ballon. Et fera jouer les autres."

Julien Absalon avec Antoine Arlot et Loïc Tanzi