RMC Sport

PSG : Un vestiaire toujours plus soudé

-

- - Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

Après leur victoire étincelante à Leverkusen (0-4), les Parisiens ont repris l’entraînement avec le sourire ce mercredi. Quasiment qualifiée pour les quarts de finale de la Ligue des champions, la bande à Zlatan n’a jamais paru aussi soudée.

Quelques cernes et beaucoup de sourires. Au lendemain de leur démonstration à Leverkusen, en 8e de finale aller de la Ligue des champions (0-4), les joueurs du PSG ont retrouvé leur centre d’entraînement ce mercredi en fin de matinée. Dans une ambiance particulièrement détendue. Après avoir regagné la capitale dans la nuit, les partenaires de Zlatan Ibrahimovic sont arrivés vers 11h30. Les titulaires de la veille ont travaillé en salle. Blaise Matuidi, Marco Verratti et Ezequiel Lavezzi se sont offert un léger footing en guise de décrassage. Les autres ont eu droit à une séance classique, sous les yeux d’une quinzaine d’enfants invités par la Fondation PSG, à laquelle Christophe Jallet a participé normalement. Le latéral droit, remis de son hernie discale, devrait retrouver la compétition ce week-end.

Edinson Cavani devrait suivre dans les prochains jours. Le buteur uruguayen, qui a entamé une semaine de travail physique, semble tout proche de la reprise. Des bonnes nouvelles supplémentaires pour un groupe qui marche actuellement sur l’eau. Le récital livré à la BayArena a encore un peu plus soudé le vestiaire. Selon un habitué du centre Ooreddo, les joueurs savourent leur prestation, conscients d’avoir marqué les esprits. « Ça fait du bien », confie une source proche du PSG. Après la rencontre, les champions de France sont apparus soulagés mais pas spécialement euphoriques.

Zlatan et Cavani très complices

Certains ont dédié cette victoire à Claude Makelele, l’adjoint de Laurent Blanc et ancien capitaine du club, qui fêtait ses 41 ans. Malgré les discours officiels et une certaine prudence face aux médias, les coéquipiers de Thiago Silva se considèrent comme déjà qualifiés pour les quarts de finale. Le retour, le 12 mars au Parc des Princes, est perçu comme une formalité. « Les joueurs ne s’attendaient pas à ce que ça soit aussi simple face à Leverkusen, glisse une source proche d’un joueur. Entre eux, ils se disent qu’ils se sont rendus le match facile, mais pas que Leverkusen était faible ».

Quoi qu’il en soit, l’osmose n’a jamais semblé aussi évidente à Paris. Depuis quelques temps, les joueurs se chambrent d’ailleurs par photos interposées sur les réseaux sociaux et par SMS. Ils prennent plaisir à vivre ensemble, comme en témoigne cette longue et amicale discussion entre Ibrahimovic et Cavani ce mercredi matin, au bord du terrain. Un échange en italien au cours duquel les deux hommes sont apparus très complices. Et sûrement impatients de prolonger la fête, dès dimanche à Toulouse…

A lire aussi :

>> Fernandez : « Le PSG m’a impressionné »

>> Ligue des champions : le PSG frappe très fort

>> Larqué : « Paris au niveau du Real et du Barça »

Alexandre Jaquin avec M.Bo. et L.B.