RMC Sport

Puel : « On méritait que ça se termine autrement »

L'entraîneur lyonnais ne peut que féliciter le Bayern Munich, qualifié pour la finale de la Ligue des champions après une démonstration de force à Gerland.

L'entraîneur lyonnais ne peut que féliciter le Bayern Munich, qualifié pour la finale de la Ligue des champions après une démonstration de force à Gerland. - -

L’entraîneur lyonnais reconnaît la supériorité du Bayern Munich mais regrette d'achever un beau parcours en Ligue des champions par une si lourde défaite à Gerland (0-3).

Quel est votre analyse de cette lourde défaite ?
Il faut féliciter le Bayern, qui nous a été supérieur dans tous les domaines. Ils ont été impressionnants dans l’impact physique, sur le volume de jeu et les courses offensives ou défensives. Mener au score les a mis dans la meilleure configuration. Après l’expulsion (de Cris), ça devenait pratiquement impossible de rivaliser. Je regrette juste qu’on n’ait pas pu se relancer avec les quelques occasions qui nous auraient permis de rester dans le match et d’y croire jusqu’au bout. Le score est un petit peu dur parce qu’on a essayé de jouer malgré tout et on s’est exposé aux contres. On quitter cette coupe. C’était une belle aventure et il faut y revenir l’année prochaine en se recentrant vite sur le championnat.

On a senti vos joueurs tétanisés par l’enjeu…
C’est vrai qu’on a eu du mal à se libérer dans cette demi-finale, que ce soit à l’aller ou lors de ce match retour. On a été fébriles dans nos intentions. On a n’a pas su jouer notre jeu, tout simplement. On a encore un palier à passer. Il ne faut pas oublier que ce n’était que notre première demi-finale.

Cette élimination vous laisse-t-elle un goût amer ou préférez-vous retenir les progrès accomplis cette année ?
Ça ne doit pas effacer tout ce qu’on a pu faire. On a réalisé une très belle Ligue des champions. On méritait qu’elle se termine autrement. Ce n’est pas le cas. La faute également à une très belle équipe dub Bayern. Il ne faut pas avoir trop de regrets.

K.B.