RMC Sport

Real-PSG: pourquoi le milieu de terrain est un vrai casse-tête pour Emery

Le poste de sentinelle est l'une des incertitudes de la compo d'Unai Emery face au Real Madrid ce mercredi, en huitième de finale aller de Ligue des champions (20h45). Plusieurs options sont envisageables.

C'est le plus grand flou qui entoure la composition du PSG face au Real Madrid, en huitième de finale de Ligue des champions ce mercredi (20h45). Trois places au milieu de terrain pour cinq joueurs potentiels : Verratti, Rabiot, Diarra, Lo Celso, Draxler. Et une question encore en suspens: qui pour occuper le poste de sentinelle?

Lo Celso, chouchou sans expérience

Unai Emery l'adore et n'a de cesse de lui adresser des louanges, aussi bien en coulisses qu'en conférence de presse. Mais son manque d'expérience ne plaide pas en sa faveur. Il n'a jamais débuté un match de Ligue des champions, avec 65 minutes jouées en six morceaux de rencontre dans la compétition. Sa prestation manquée à ce poste face à Lyon est aussi un bémol.

Lass Diarra, briscard en rodage

Il n'a plus joué en Ligue des champions depuis 2011, mais il a l'expérience pour lui, après plusieurs campagnes avec Chelsea, Arsenal et le Real. Il s'est fondu dans le moule parisien en un temps record, mais son temps de jeu pose question. Le milieu de terrain n'a pas 90 minutes à haute intensité dans les jambes (87 minutes jouées en deux matchs de L1 et 74 en deux matchs de coupes).

Le staff lui a beaucoup parlé ces derniers jours, au sujet de sa position sur le terrain et sa fluidité, lui demandant d’être plus rapide dans ses transmissions et d’épurer son jeu. Sa présence, plus sécurisante défensivement que celle de Lo Celso, aurait l'avantage de permettre à Adrien Rabiot de jouer plus haut sur le terrain, lui qui a été aligné en 8 lors des deux derniers entraînements parisiens.

Rabiot, moins une sentinelle

Unai Emery l'a assuré en conférence de presse ce mardi, Adrien Rabiot ne démarrera pas en sentinelle, poste qu'il n'apprécie pas même s'il y a souvent évolué. "Les deux options pour la sentinelle, Diarra et Lo Celso, sont prêts, a assuré l'entraîneur parsien. On s'est entraîné avec Rabiot en 8 ces derniers temps, mais il peut y avoir des changements pendant le match. Il pourrait aussi jouer en 6 en cours de rencontre." Sa titularisation en 8 semble donc acquise, vraisemblablement avec Verratti.

Draxler, l'autre option au milieu

L'Allemand est une possibilité dans l'esprit du staff. Alors que les trois postes offensifs sont promis aux trois stars de l'équipe (Mbappé, Cavani, Neymar), Draxler a été envisagé au milieu de terrain. Mais sa titularisation au milieu semblait conditionnée au fait que Rabiot soit alignée en 6. Et les déclas d'Emery laissent penser qu'il prendra place sur le blanc.

>> Real-PSG: Berchiche en pole devant Kurzawa

AT avec SD