RMC Sport

Riolo : « Les fariboles marseillaises… »

Daniel Riolo

Daniel Riolo - -

Retour sur la nouvelle défaite de l’Olympique de Marseille en Ligue des champions, 2-0 sur le terrain d’Arsenal …

Une équipe qui doit absolument gagner contre une autre qui vient à Londres la tête légère, limite en touriste, et qui dit, en plus, que le match le plus important, c’est celui contre Montpellier ce week-end, ça sent pas vraiment la LDC n’est-ce-pas ? C’est pourtant Arsenal/OM. Un OM en tournée d’adieu à la compétition dans toute l’Europe, depuis… bah depuis le début. Après l’Allemagne, l’Italie, la France, Marseille poursuit son « j’m’en fous de l’Europe Tour » en Angleterre. Une petite danse au programme avec une équipe bis, car faut pas fatiguer les cadors du club.

Ne pas jouer la LDC, c’est un concept, y être, participer, c’est élégant. Et peu importe si l’OM dispose de moyens supérieurs à 16 des 32 clubs présents dans l’épreuve. L’idéal participatif prévaut.

Je n’ignore pas que le groupe de l’OM était de « la mort », mais de là à être résigné !!! Le pire, c’est que ça passe. Les supporters acceptent ça. Une petite chouine de bon aloi et rien d’autre. Permettez-moi d’être étonné. De trouver ça limite insupportable. Et je me fous qu’on me range de façon primaire dans le camp des anti-OM. C’est absurde. Infondé. Je crois que justement ce que je dis prouve que je respecte ce club bien plus que beaucoup de ses supporters ou dirigeants habiles à vendre le mot projet comme on vendait autrefois un aspirateur le pied dans la porte… Les calembredaines des dirigeants marseillais ont du mal à prendre.

Et le match alors ?

Une minute suffit à comprendre que l’OM est là pour se faire fesser. La compo est ridicule, innovante jusqu’au n’importe quoi. Ridicule aussi la tenue d’Elie Baup. Même Guy Roux fait dandy à côté de lui.

A la pause, Arsenal mène 1/0. Seulement. Les Gunners ont parfois paru trop « facile ». Reste que Mandanda a arrêté un péno et qu’Ayew et Khalifa ont joué en défense. L’OM prépare le match de Montpellier, n’oublions pas. Mais doit-on vraiment être indulgent face à ça ? 1500 supporters ont fait le déplacement pour assister à une telle indécence ? Quelles raisons, je ne dis même pas une « bonne raison », non même une mauvaise je prends, peut pousser l’OM à snober à ce point cette rencontre ?

Anderlecht n’avait rien à jouer, rien à gagner au Parc contre le PSG. Anderlecht voulait juste être digne, se regarder dans une glace après avoir reçu une claque deux semaines plus tôt. Les Belges ont fait 1/1 et c’était bien.

Le match défensif des Marseillais est plus sérieux en seconde période. Arsenal fait tout et se crée des occasions, mais Mandanda est bon. Ça évite la raclée, pas la défaite, bien sûr. Wilshere met néanmoins son 2e but, mais tard, à la 65e. Ça chasse un peu l’ennui.

Wilshere, Ramsey, on peut donc former des joueurs de classe internationale. C’est pas interdit. Tout comme d’avoir des jeunes qui jouent la LDC en respectant vraiment leur sport.

Avec finalement une défaite 0/2, l’OM a évité la raclée, pas le ridicule…

A lire aussi : >> Arsenal-OM: Marseille toujours Fanny >> En images : l'OM comme Zilina >> Les notes des Marseillais

Daniel Riolo