RMC Sport

Riolo : « Man Utd l’a fait… Le bilan des 8e »

-

- - Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

Retour sur la fin des 8e de finale de la Ligue des champions, avec la qualification de Manchester United et du Borussia Dortmund.

« Le Real, le Barça, l’Atletico, Chelsea, Dortmund, le Bayern, le PSG et Manchester Utd seront donc en quarts de finale de la Ligue des champions. Et à ce stade de la compétition, un bilan s’impose.

Le groupe du PSG, qualifié très vite de « bidon », a failli proposer deux équipes en quarts. Et si on regarde le parcours de l’Olympiakos en C1 et Benfica en C3, on peut relativiser la notion de « bidon ». Les impressions de septembre doivent aussi être revues quand on repense au fameux groupe de la mort : Arsenal, Naples, BVB. Il n’offre qu’une formation en quarts. On pourra me rétorquer, avec raison, que le tirage ne peut être ignoré et qu’Arsenal n’a pas été gâté avec le Bayern.

Au final, sans être un crack du prono, on pouvait pratiquement deviner ce plateau.

Ce constat, associé à la qualité des 8e,, a suscité des débats pour le moins bizarres. J’ai entendu parler de réforme de la LDC avec un retour à deux phases de poules. Il suffit pourtant de se souvenir de cette formule catastrophique pour ne pas souhaiter son retour. C’est fou comme un épiphénomène peut engendrer comme réflexions inutiles. La culture de l’instant fait des ravages.

Cette année, c’est vrai, en dehors du cas Man U, tout s’est joué dès les matches aller. Mais la saison dernière, 6 rencontres sur 8 avaient été palpitantes.

C’est comme l’idée selon laquelle on voit toujours les mêmes. Mais on ne découvre pas aujourd’hui qu’il existe une élite dans le foot européen. Un coup d’œil au palmarès de la compétition sur les 20/30 dernières années montre clairement que la C1 n’est pas très « fantaisiste ».

Durant les années 2000, Milan et Liverpool ont été des acteurs majeurs. Ils ne sont plus là, mais peut-on affirmer que certains gros clubs historiques en retrait aujourd’hui ne vont pas revenir ? Il y a des cycles et un renouvellement. On entre peut-être dans un cycle Bayern. Manchester Utd va peut-être reculer. Le PSG est un nouveau prétendant. Manchester City aussi.

Je ne vois vraiment pas en quoi cette LDC serait devenu chiante, prévisible et bourrée de certitudes. Elle reste passionnante et ne touchons surtout pas à son déroulement.

Si on arrêtait le système des têtes de série pour revenir à un tirage intégral, ça donnerait quoi ? Un gros ou plusieurs pourraient tomber plus tôt, certes. Et après ? Les surprises rendraient la compétition plus excitante, vraiment ? Et au final, en quarts, en demies, on aurait vraiment un plateau différent ?

Quand il sera l’heure du tirage au sort des quarts vendredi, que les affiches seront là, avec autant de promesses qu’une mini-jupe printanière, on aura tous oublié ces matches retour des 8e très peu sexy…

Comme un trait d’union, le dernier 8e nous a offert un vrai spectacle de Coupe d’Europe. Le 2/0 à l’aller qui se retourne en 3/0, c’est toujours riche en émotions. Mal en point en championnat, Man U l’a donc fait. Un triplé du classieux van Persie a retourné l’Olympiakos. Techniquement, ça n’a pas toujours été génial, mais au niveau du suspense, on s’est régalé. Place maintenant aux quarts… »

A voir aussi :

>> Ligue des champions : Van Persie en héros !

>> Ligue des champions : quel adversaire souhaitez-vous pour le PSG ?

>> EN VIDEO : les buts des 8es de finale retour de C1

Daniel Riolo