RMC Sport

Supercoupe d'Europe: le Real "humilié", la presse espagnole tacle Lopetegui

Après la victoire de l'Atlético de Madrid en Supercoupe de l'UEFA face au Real Madrid (4-2 a.p), les journaux espagnols encensent les Colchoneros, qui ont renversé leurs rivaux avec brio. Et à l'inverse, les Merengue en prennent pour leur grade, surtout leur nouvel entraîneur Julen Lopetegui...

Six ans après sa dernière victoire contre Chelsea, l'Atlético de Madrid poursuit son sans-faute. Les Colchoneros, vainqueurs de la Ligue Europa, ont remporté leur 3e Supercoupe de l'UEFA dans leur histoire en battant mercredi leurs rivaux du Real Madrid à Tallin (4-2 a.p). Une performance qui, sans surprise, fait la Une des quotidiens sportifs espagnols ce jeudi.

>> Pour vous abonner à RMC Sport

"De graves erreurs" au Real et des doutes sur le mercato

Du côté des journaux "madrilènes", on fait la part belle au succès de l'Atlético. As consacre carrément une double page en Une (la une et la quatrième de couverture) avec une photo des Colchoneros soulevant leur trophée. Il n'y est question que de la victoire des hommes de Diego Simeone.

-
- © -

Marca est aussi élogieux avec une photo de Diego Costa, l'un des grands hommes de cette Supercoupe, soulevant le trophée. "Grande époque", titre le quotidien, qui note que le Real Madrid "a disparu" en prolongation. Marca s'interroge sur le mercato des vainqueurs de la Ligue des champions: "De graves erreurs défensives côté merengue, qui devraient réfléchir à renforcer leur équipe."

-
- © -

"Le Real de Lopetegui humilié" pour Sport

Les deux journaux proches du FC Barcelone ont chacun leur approche à propos de ce match. "Supertatlti", scande Mundo Deportivo, qui félicite aussi Diego Costa, dont le doublé a contribué à la victoire de l'Atlético de Madrid face "au nouveau Madrid de Lopetegui".

-
- © -

L'ancien sélectionneur espagnol, par contre, en prend pour son grade chez Sport. C'est son visage dubitatif qui apparaît en Une avec le titre "La première sur le front", qui traduit l'incertitude qui accompagne cette période post-Zidane et post-Ronaldo au Real. "Le Madrid de Lopetegui humilié en prolongation. Le nouvel entraîneur merengue a perdu sa première finale contre un Atlético nettement supérieur", avance le quotidien, qui n'oublie pas la promesse de Lionel Messi de ramener la Ligue des champions en Catalogne, après trois années de règne du Real..

-
- © -
N.B