RMC Sport

Tottenham: 48 abonnés bannis à vie pour avoir vendu des billets à des fans de Belgrade

Ils ont revendu des billets à des supporters serbes interdits de déplacement en Ligue des champions, et l'ont payé cher. Ce jeudi, Tottenham a décidé de bannir à vie 48 de ses abonnés.

On ne rigole pas avec la revente de places outre-Manche... Le club londonien de Tottenham a banni à vie ce jeudi 48 de ses abonnés pour avoir vendu des billets pour le match de Ligue des champions contre l'Étoile Rouge de Belgrade (5-0, le 22 octobre) à des supporters adverses, alors que le club serbe était sous le coup d'une sanction de l'UEFA.

Interdits de déplacements après des incidents racistes

Quelque 200 fans de Belgrade avaient en effet pris place dans les tribunes hautes d'un virage du Tottenham Hotspur Stadium pour assister à la déroute de leur équipe, alors que l'UEFA avait interdit la vente de billets après des incidents racistes contre le HJK Helsinki, au deuxième tour de qualification pour la C1. Un cordon d'agents de sécurité avait été mis en place dans l'urgence pour isoler le contingent, mais ils étaient trop nombreux pour les sortir du stade par la force pendant le match.

Tottenham, qui est sous le coup d'une enquête de l'UEFA à ce sujet - tout comme l'Étoile Rouge - a identifié 48 abonnés qui avaient acheté plusieurs billets avant de les revendre illégalement. Ils ne pourront plus entrer dans le stade à l'avenir. L'Étoile Rouge de Belgrade est coutumière de ce type d'incidents. La saison dernière, ses supporters n'avaient pu assister ni au match contre le PSG ni à celui à Liverpool après des problèmes en Lituanie.

CC avec AFP