RMC Sport

Tout ce qu’il faut savoir sur le fameux hymne de la Ligue des champions

Ses notes et ses paroles vous hérissent le poil et vous rappellent pourquoi vous aimez tant le football. L’hymne de la Ligue des champions, né en 1992, est indissociable de la plus belles des compétitions européennes. Nous retraçons son histoire avec vous.

La Ligue des champions, c'est sur RMC Sport que ça se passe. Suivez-la en intégralité et en exclusivité sur notre antenne!

>> Pour vous abonner à RMC Sport

Comment cet hymne est né

En 1992, l’UEFA change radicalement le visage de la plus prestigieuse des compétitions d’Europe. La Coupe d’Europe des clubs champions devient la Ligue des champions pour la saison 1992/93 et rassemble de plus en plus de clubs. L’instance européenne veut qu’un hymne fort et facilement reconnaissable lui soit associé.

Qui l’a composé

Compositeur britannique, diplômé du prestigieux Royal College of Music de Londres, Tony Britten est chargé de la composition de l’hymne. "L’UEFA voulait une musique qui pourrait refléter la gravité et l’importance de cette nouvelle compétition", expliquera-t-il plus tard.

Il s’inspire de "Zadok the Priest", l’un des quatre hymnes composés par Georg Friedrich Haendel pour le couronnement du roi George II en 1727. Britten y trouve "une affirmation de pouvoir, de succès et de grandeur". "L’idée de la Ligue des champions était de rendre sa beauté au jeu, et l’hymne devait refléter cette qualité", ajoute-t-il. L’œuvre sera produite rapidement, en à peine six semaines.

Qui le chante

La version officielle de l’hymne de la Ligue des champions s’appuie sur deux structures: une partie instrumentale et une partie chantée par un chœur. C’est le Royal Philharmonic Orchestra de Londres qui joue la musique, tandis que les chœurs sont chantés par l’Academy of St Martin in The Fields, également basée à Londres.

L’UEFA assure que cette version ne peut être ni achetée, ni téléchargée légalement, bien que des versions soient disponibles sur Itunes, Spotify, YouTube…

Que disent les paroles

L’hymne dure un peu plus de trois minutes et mêle les trois langues officielles de l’UEFA: l’anglais, l’allemand et le français. Tony Britten a d’abord écrit l’intégralité de l’hymne en anglais avant d’être aidé par un linguiste pour la traduction en allemand et en français. "Peut-être que ça sonne un peu ridicule dans ces langues!", rigole-t-il. Avant chaque rencontre de Ligue des champions, l’hymne est joué en partie au moment où les deux équipes sont sur le terrain, quelques instants avant le coup d’envoi.

Ce sont les meilleures équipes
Es sind die allerbesten Mannschaften (Ce sont les meilleures équipes)
The main event (Le grand événement)

Die Meister (Les maîtres)
Die Besten (Les meilleurs)
Les grandes équipes
The champions (Les champions)

Une grande réunion
Eine grosse sportliche Veranstaltung (Un grand événement sportif)
The main event (Le grand événement)

Die Meister (Les maîtres)
Die Besten (Les meilleurs)
Les grandes équipes
The champions (Les champions)

Ils sont les meilleurs
Sie sind die Besten (Ce sont les meilleurs)
These are the champions (Ce sont les champions)

Die Meister (Les maîtres)
Die Besten (Les meilleurs)
Les grandes équipes
The champions (Les champions)

-
- © -

L’hymne lors des finales

Depuis la saison 2008-2009, l’UEFA invite différents artistes pour interpréter l’hymne de la Ligue des champions le jour de la finale. En 2009, pour la finale Barcelone-Manchester United à Rome, c’est le ténor italien Andrea Bocelli qui fut convié. Ce soir-là, il chanta notamment "Now We Are Free" (BO du film "Gladiator") avant d’accompagner l’hymne de la Ligue des champions avec des paroles en italien. Andrea Bocelli chanta également en 2016, au stade Guiseppe-Meazza (Real Madrid-Atlético de Madrid), et à nouveau en 2017, au Milleniuem Stadium de Cardiff (Juventus-Real Madrid). Personne ne fut invité pour la finale de 2013 (Borussia Dortmund-Bayern Munich à Wembley).

Petite innovation en 2018: pour la finale Real Madrid-Liverpool au Stade olympique de Kiev, l’UEFA a fait appel au duo de violoncellistes 2Cellos, composé du Slovène Luka Sulic et du Croate Stjepan Hauser. Ce groupe s’est notamment rendu célèbre sur Internet en interprétant des reprises de célèbres chansons ("Smooth Criminal" de Michael Jackson, "Smells Like Teen Spirit" de Nirvana, "Eye Of The Tiger" de Survivor, "Perfect" d’Ed Sheeran…).

Ils ont dit

"Je ne dirais qu’un seul mot: magique. La musique de la Ligue des champions vous capte tout de suite. Elle capte votre attention et vous avez tout de suite envie de savoir ce qui se passe. Hormis la Coupe du monde qui est un tout petit peu au-dessus, la Ligue des champions est le rêve de tout joueur." - Zinedine Zidane

"C’est vraiment super, quand tu entres sur le terrain et que tu l’entends. Tu sais que c’est un match pas comme les autres. Ça te rappelle à quel point cette compétition est spéciale est importante." - Lionel Messi

"C’est un sentiment spécial. Tu entends que c’est un match de Ligue des champions, un match avec une saveur différente de celles des matches du dimanche." - Andrea Pirlo

Nicolas Bamba