RMC Sport

Valence-PSG : Les notes des Parisiens

Ezequiel Lavezzi

Ezequiel Lavezzi - -

Vainqueur 2-1 sur la pelouse de Mestalla, mardi soir à l’occasion de son huitième de finale aller, le PSG a pris une option sur la qualification. Un succès obtenu derrière les belles performances de Lucas, Lavezzi ou encore Pastore.

Salvatore Sirigu : 6

Malgré la pression de Valence lors de certaines phases de jeu, il n’a pas vraiment eu beaucoup de travail mais a su rassurer sa défense sur ses quelques interventions aériennes. Sans oublier une belle parade en fin de match (86e). Ne peut rien faire sur la réduction du score de Rami (90e).

Christophe Jallet : 5

Pas vraiment présent dans les montées offensives, auteur de quelques renvois hasardeux, il n’a pas réalisé son meilleur match sous les couleurs parisiennes.

Alex : 5

Solide sur ses interventions, il a parfois été pris de vitesse ou surpris dans son dos par ses adversaires directs. Un match correct, mais sans plus.

Mamadou Sakho : 5

Des interventions efficaces, des sacrifices pour son équipe, mais quelques relances un peu trop au centre qui se sont parfois révélées dangereuses. Et un ballon qui lui passe au-dessus sur la réduction du score de Valence (90e).

Maxwell : 6

Sa relation avec Pastore a alimenté le beau travail du côté gauche parisien. Solide en défense, il n’a pas permis à Valence de trop s’exprimer sur l’aile droite.

Marco Verratti : 5,5

Quelques belles interventions vers l’avant, un match sobre et efficace. Mais un carton jaune pour protestation qui le privera du match retour. La rançon de la jeunesse, sans doute.

Blaise Matuidi : 6,5

Les commentateurs ne mentionnent pas souvent son nom. On a presque l’impression de l’oublier. Mais quel abattage au milieu de terrain ! Indispensable, comme si souvent depuis le début de saison.

Lucas : 7

Sa blessure à la cheville en début de rencontre ? Vite oubliée. Vitesse, percées balle au pied : chaque prise de balle du Brésilien fleurait bon le danger. Résultat ? Une nouvelle passe décisive, cette fois pour Pastore, mais aussi un tir sur le poteau. Son beau début d’histoire avec Paris continue. Remplacé par Clément Chantôme (53e).

Javier Pastore : 7

Il peut être très énervant sur certaines passes ratées. Mais lorsqu’il évolue à haut niveau, quel talent ! L’Argentin a su apporter le danger sur les phases offensives parisiennes. Sa merveille de transmission pour le premier but de Lavezzi a lancé une soirée ponctuée par une réalisation personnelle. Remplacé par Sylvain Armand (88e).

Ezequiel Lavezzi : 7

Il court, il court, il court… Infatigable, le feu follet argentin a enflammé la défense de Valence et signé un but magnifique suite à un une-deux avec Pastore entre plusieurs défenseurs. A tout de même raté le but du KO définitif à deux reprises (60e et 63e).

Zlatan Ibrahimovic : 4,5

Quand le jeu ne vient pas à lui, il sait reculer pour mieux l’organiser. Transversales dans les pieds, repli défensif, le Suédois a su se montrer présent sans faire trembler les filets, manquant d'efficacité dans le dernier geste. Son expulsion directe (et sévère) dans les arrêts de jeu de la seconde période change la face du match retour. Et sa performance globale.