RMC Sport

VIDEO. Barça-AS Roma: aidé par des csc, Barcelone aperçoit déjà les demies

Messi face à De Rossi

Messi face à De Rossi - AFP

Chahuté pendant une demi-heure par l'AS Roma mercredi soir lors du quart de finale aller de Ligue des champions, le FC Barcelone a trouvé l'ouverture avec l'aide des Romains. Deux coups durs de trop pour la Roma, finalement battue 4-1 en Catalogne.

Malheureux Romains! Ce mercredi, le Barça, certes dominateur, a connu une première mi-temps compliquée face à une AS Roma accrocheuse. Mais ce sont finalement les Romains qui se sont punis tout seuls... à deux reprises. Tout d'abord, à la 38e minute, sur une récupération de Rakitic puis un une-deux Messi-Iniesta, le milieu de terrain et capitaine romain Daniele De Rossi a craqué en marquant contre son camp sous la pression de Messi.

Au retour des vestiaires, après une action dangereuse de la Roma, le sort s'est de nouveau montré cruel avec la formation italienne à la 55eme minute. Après un une-deux Rakitic-Messi sur l'aile droite, l'international croate a centré aux six mètres pour... Kostas Manolas. Sous la menace du défenseur français Samuel Umtiti, monté aux avant-postes, le défenseur grec a envoyé le ballon sur le poteau gauche d'Alisson en taclant avant de toucher une deuxième fois la balle qui entrait finalement dans son propre but.

Après ce double coup de main offert par la Roma à son adversaire barcelonais, les hommes de Valverde se sont débrouillés comme des grands pour inscrire le troisième but quatre minutes plus tard. Sur une frappe enroulée du droit de Luis Suarez, Alisson repoussait le ballon de la main gauche... sur Piqué, qui n'avait alors plus qu'à conclure pour le but du 3-0.

A la 80eme minute, la Roma s'est enfin décidée à marquer dans le but adverse. Sur un centre à ras de terre de Perotti, Edin Dzeko, à la limite du hors-jeu, a pris le meilleur sur la paire Umtiti-Jordi Alba pour tromper Ter Stegen du gauche au point de penalty (3-1).

Sans être génial, Barcelone a finalement eu le dernier mot à la 87e minute. Sur un centre tendu de Denis Suarez, le Français Maxime Gonalons ne parvenait pas à dégager son camp au coeur de la surface et Luis Suarez en profitait pour fusiller le gardien romain du gauche. Vainqueur 4-1 de ce match aller, le Barça peut envisager sereinement le match retour dans la ville éternelle mardi prochain (20h45).

JMD