RMC Sport

Wenger : « Rien n’est fini pour les Marseillais »

Arsène Wenger.

Arsène Wenger. - -

Sorti vainqueur de son déplacement au Vélodrome (2-1), Arsène Wenger n’a pas été surpris par la qualité de l'opposition marseillaise. Mieux, l’entraîneur d’Arsenal reste persuadé que l’OM a encore un coup à jouer.

Votre équipe a parfaitement débuté sa campagne européenne avec cette victoire au Vélodrome. Vous ne pouviez pas rêver mieux...

C’est très important d’avoir pris les 3 points. Je l’avais dit, je pense qu’il nous faudra 10 points pour se qualifier. Donc c’est vraiment important d’avoir pris ces 3 points pour commencer.

Mais le scénario aurait pu être tout autre sans cette erreur défensive de l'OM...

C’était un match serré. Au bout d’une heure, je me suis dit que la première équipe qui allait marquer remporterait ce match. Vous savez à ce niveau-là en Champions League, la statistique est simple : 78% des équipes qui marquent en premier remportent le match. Ce soir (hier, ndlr), c’était vraiment l’illustration parfaite de cette statistique. On sentait vraiment que l’équipe qui marquerait en premier, gagnerait ce match. C’est ce qui s’est passé.

Vous attendiez-vous à une telle résistance côté marseillais ?

Avant le match, je savais que Marseille serait très concentré. Ils savaient qu’ils n’étaient pas favoris et qu’ils n’avaient rien à perdre. Les clubs français sont toujours dangereux dans cette position-là.

Que pensez-vous du niveau de Marseille ?

Marseille a fait un très bon match. Notamment en première mi-temps où ils étaient plus mobiles que nous. Vous savez, je m’attendais à un tel niveau de jeu de la part de Marseille. Il n’y a que les Marseillais qui ne sont pas convaincus qu’ils ont une bonne équipe. Moi, j’en étais convaincu avant le match.

Avec cette défaite lors du premier match, qui plus est à domicile, Marseille voit ses chances de qualification réduites considérablement

Je ne considère pas du tout que cette équipe soit condamnée dans ce groupe. Il y a deux ans, je vous rappelle qu’on gagne le premier match ici et que Marseille se qualifie finalement grâce notamment à une victoire à Dortmund en Allemagne (3-2). Rien n’est fini pour les Marseillais.

Vous restez bien optimiste pour Marseille...

Oui, parce qu’ils ont de gros motifs d’encouragements dans la prestation qu’ils ont livrée. Il ne faut pas qu’ils se découragent. Ils doivent absolument garder uniquement le positif de ce match.

Recueilli par FG à Marseille