RMC Sport

Liverpool : un prodige de 7 ans marque 123 buts en 18 matches !

-

- - Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

Il a 7 ans, s’appelle Ben Trueman, est haut comme trois pommes et commence à faire parler de lui, autant que s’il jouait en Premier League. La faute à… 123 pions collés en moins d’une vingtaine de matches pour son club du FC Haydock !

C’est le record depuis qu’un certain Michael Owen traînait ses crampons taille 34 sur les bords de la Mersey. 123 buts en 18 matches, soit une moyenne de 6,8 réalisations par rencontre pour le petit Ben Trueman. C’est énorme. Formé à l’académie de Liverpool depuis ses cinq ans, le blondinet à la tête de pub Kinder est un tueur face aux cages, au point qu’Everton, Manchester City et Manchester United l’ont, cette année, invité dans leurs centres de formation respectifs.

En jeu, un premier précontrat (pour ses neuf ans) et l’intégration d’une école privée une fois passé la douzaine. Un facteur qui a son importance pour la famille de Ben, qui insiste vigoureusement sur ce point : « Qu’il reçoive une éducation est extrêmement important, explique le papa dans les colonnes du Liverpool echo. Nous essayons de faire en sorte qu’il comprenne que tout cela peut finir n’importe quand. Dans un sens, son éducation est plus importante que son football. »

« Une attitude exceptionnel à observer »

Des directives strictes qui lui confèrent une attitude admirée par son encadrement technique, bien au-delà de sa capacité à scorer toutes les cinq minutes. « Avec presque 130 buts, on pourrait s’attendre à ce qu’il soit avide. Mais son jeu en général, sa capacité de passes, sont absolument incroyables, et son attitude est exceptionnelle à observer, explique Luke Burke, manager des moins de 7ans à Haydock. La preuve, Bene est capitaine de son équipe et, à en croire son père, le fiston ne porte pas le brassard par hasard.

« Ce n’est pas simplement parce qu’il marque des buts. Si un joueur de n’importe quelle équipe est à terre, blessé, Ben sera le premier à aller vérifier qu’il va bien et à le relever. Son fair-play est incroyable. Dithyrambique, son entourage. Et puis, le prodige aime par-dessus tout son sport. « Il adore juste le football. A la maison, il est toujours en train de se balader en tapant dans un ballon avec un grand sourire sur le visage ». Ben aime le football et apparemment, le football aime beaucoup Ben. La suite dans quelques années.

Pour découvrir le petit Ben, suivez le numéro 7 dans cette vidéo

A lire aussi : 
>> Keira Knightley adore Gary Neville >> Mourino : "Si je parle, je vais avoir de gros problèmes" >> Image : la banderole qui humilie Moyes 

Raphaël Cosimano