RMC Sport

Lovren a voulu venger Salah en essayant de blesser Ramos

Dejan Lovren a reconnu avoir voulu intentionnellement faire mal à Sergio Ramos lors d’une rencontre entre la Croatie et l’Espagne en novembre 2018. Quelques mois plus tôt, le défenseur central du Real avait provoqué la sortie de Mohamed Salah en finale de la Ligue des champions face à Liverpool.

C’est une révélation de poids que vient de faire Dejan Lovren à la télévision égyptienne. Le défenseur de Liverpool a répondu "oui, c’est possible", lorsqu’il a été interrogé sur la possibilité d’avoir volontairement frappé Ramos avec le coude en novembre 2018 à la suite de la faute du capitaine madrilène sur Mohamed Salah en finale de la Ligue des champions plus tôt dans l'année.

"Je l'ai délibérément frappé avec mes coudes et lui ai dit que nous étions quittes"

L’histoire remonte au 26 mai 2018. Après une demi-heure de jeu en finale de la C1 entre Reds et Merengues et alors que le score est de 0-0, Ramos se jette sur Salah et l’agrippe au bras. Bilan: une fin de match pour lui, sorti sur blessure, et une Coupe du Monde qui sera largement perturbée. Un fait de jeu qui bouleversera la physionomie de cette finale, finalement remportée par le Real Madrid (3-1).

Quelques mois plus tard, lors d’un match de Ligue des Nations opposant la Croatie à l’Espagne (3-2), Dejan Lovren s’était montré particulièrement dur dans un duel avec Sergio Ramos. "Luka Modric a essayé de réduire la tension entre Ramos et moi. Je l'ai délibérément frappé avec mes coudes et lui ai dit que nous étions quittes", a indiqué le Croate au micro de Sada El Balad, dans des propos relayés par Marca.

"Il était donc temps de payer pour qu'il avait fait"

"Je respecte Ramos en tant que joueur et ce qu'il fait pour son équipe, il a remporté de nombreux titres, poursuit Lovren. Mais d'un autre côté, il a des comportements que je n'aime pas et qui nuisent aux joueurs. Je ne veux pas faire une grande histoire, mais je pense que ce que Ramos a fait était intentionnel quand il a blessé mon ami Salah, il était donc temps de payer pour ce qu'il avait fait."

Dejan Lovren confirme aussi que la sortie de Salah, qui réalisait la meilleure saison de sa carrière, a été un vrai tournant dans cette finale: "Nous avons joué beaucoup mieux que le Real Madrid avant que Salah ne soit blessé en finale. Sa sortie a été un coup dur pour nous. Avec Mo, nous avions commencé par dominer le match".

JAu