RMC Sport

Madagascar: Dupuis suspendu, Rabesandratana nouveau sélectionneur

Un mois après la qualification manquée pour la CAN 2021 (qui se jouera en 2022), la Fédération malgache de football a suspendu ce vendredi le Français Nicolas Dupuis de son poste de sélectionneur. L'ancien joueur du PSG Eric Rabesandratana le remplace.

Sensation de la CAN 2019, où il avait atteint les quarts de finale dès sa première participation, Madagascar a récemment échoué à se qualifier pour l'édition 2021 (repoussée à 2022), devancé par la Côte d'Ivoire et l'Ethiopie lors des éliminatoires. Et la sanction ne s'est pas faite attendre...

Ce vendredi, la fédération malgache a en effet suspendu son sélectionneur français Nicolas Dupuis, et l'a remplacé provisoirement par l'ancien joueur de Nancy et du PSG Eric Rabesandratana.

Dupuis accusé d'"interférence dans le processus de sélection du fournisseur d'équipements de l'équipe nationale"

Selon un communiqué de la FMF, Dupuis (53 ans) "est suspendu jusqu'à nouvel ordre et ne sera pas rémunéré pendant la période de suspension". L'ancien capitaine du Paris Saint-Germain Eric Rabesandratana, né en France, a donc été nommé sélectionneur intérimaire alors que Madagascar se prépare pour les matchs de qualification pour la Coupe du monde 2022 contre le Bénin et la Tanzanie en juin.

Le communiqué accuse notamment Dupuis "d'interférence dans le processus de sélection du fournisseur d'équipements de l'équipe nationale". Le natif de Moulins est en conflit ouvert avec le président de la FMF, Raoul Arizaka Rabekoto, qui a obtenu son éviction contre l'avis d'une partie du comité exécutif de sa fédération.

Dans une lettre lui notifiant sa décision, Raoul Arizaka Rabekoto, lui-même recherché par la justice malgache pour corruption et en exil à l'étranger depuis février 2020, reproche au Français son ingérence dans "la gestion des affaires administratives, commerciales et financières" de la FMF.

Dupuis, aux commandes de la sélection malgache depuis mars 2017, s'était fait connaître sur la scène internationale avec des victoires sur le Nigeria et la République démocratique du Congo lors de la CAN 2019, avant de s'incliner en quarts contre la Tunisie.

Madagascar avait besoin d'un succès contre le Niger le mois dernier pour s'assurer une deuxième participation consécutive, mais n'a pu faire qu'un match nul 0-0 à domicile et n'a donc pas obtenu son billet pour la compétition qui aura lieu au Cameroun en janvier et février 2022.

C.C. avec AFP