RMC Sport

‘Même la dernière compo de Raymond n’est pas bonne !’

Ce n’est pas que je sois mauvais perdant mais, jusqu’au bout, cette composition d’équipe est incroyable. Et ce n’est même plus de l’arrogance ou de l’ironie. Si on laisse faire les choses, on va avoir uniquement les joueurs comme responsables. Alors je ne dit pas qu’ils n’y sont pour rien mais je minimise leur responsabilité. Face à l’Afrique du Sud, nous sommes dans un contexte difficile mais on s’est mis nous même dans la m…. Mais je me suis dit avant le match : « On va voir un petit sursaut d’orgueil et je vais voir un sélectionneur qui est quand même le guide, le berger, le chef. On va tenter de faire une organisation dans un contexte difficile, mais une organisation qui ressemble à une équipe qui a envie de prendre des risques. Et tant qu’à perdre un match, perdons le 6 à 5 ! » J’attendais de voir une composition avec un Anthony Réveillère à droite, voire un Marc Planus dans l’axe et un Yoann Gourcuff à côté de son copain de club Alou Diarra…et surtout quatre attaquants dont Thierry Henry. Je pensais voir un Franck Ribéry et un Florent Malouda sur les côtes et surtout Henry et Gignac dans l’axe. Quand je vois Gignac ailier droit… Là de deux choses l’une, ou je ne commente plus rien dans l’After et ça me manquerait, ou je me dis : « Est-ce qu’on réalise que cette incompétence notoire nous aura suivis jusqu’au bout ? » J’ai essayé de trouver une comparaison imagée pour les anciens au cas « Gignac ailier droit. » C’est comme si on faisait jouer Juste Fontaine à droite à la place de Raymond Kopa. C’est vrai, c’est beaucoup de louanges pour Gignac mais je n’ai pas trouvé d’autre comparaison.