RMC Sport

Menacé après avoir critiqué Vinicius, Juninho renonce à commenter un match à la télé

Juninho

Juninho - -

L'ancien Lyonnais Juninho a révélé avoir fait l’objet de menaces de mort pour avoir critiqué le jeune Brésilien Vinicius, qui a déjà signé au Real Madrid. Il a renoncé à commenter le match entre Flamengo et Boavista.

Vinicius Junior (17 ans), futur joueur du Real Madrid, a fait mine de sécher ses larmes pour célébrer un but contre Botafogo (3-1). La provocation, ou célébration dite du "chororô", n’a pas du tout plu à l'ancien Lyonnais Juninho.

"Ce n’est pas très professionnel, je n’aurais jamais fait ça, a jugé le Brésilien sur TV Globo. Vous devez avoir du respect pour l’adversaire et ne pas lui marcher sur la tête. Je ne vois pas ce type d’attitude chez les joueurs du Real Madrid, un club qu’il espère rejoindre."

>> Cris racistes contre Balotelli: le CRAN porte plainte contre X, en mettant en cause l'arbitre

Juninho a reçu insultes et menaces de mort

Certains fans ont fait feu de tout bois sur les réseaux sociaux, obligeant l’ancien joueur de l’OL à annuler le commentaire de la rencontre entre Flamengo et Boavista qu’il devait assurer. Il a publié un long commentaire sur Twitter pour s’en expliquer.

"Ordure, je vais te tuer, fils de p..., voici quelques commentaires que j’ai reçus. Ces menaces vont être portées devant la justice, j’ai demandé à ne pas commenter le match de demain."

>> LOSC: le tribunal de commerce repousse sa décision pour Bielsa

VIDEO. Manu Petit : "Il y a une porte qui s'est ouverte pour que l'OM batte le PSG !"

QM