RMC Sport

MLS: Onuoha taille Zlatan après leur embrouille

Ibrahimovic et Onuoha

Ibrahimovic et Onuoha - AFP

Nedum Onuoha, le défenseur anglais du Real Salt Lake pris dans une embrouille avec Zlatan Ibrahimovic, dimanche en MLS, a raconté longuement son altercation, et le comportement du Suédois durant toute la rencontre. Et il n'est pas tendre.

Nedum Onuoha l'a mauvaise. Dans la nuit de dimanche à lundi, le défenseur anglais du Real Salt Lake, ancien de Manchester City, s'est retrouvé au coeur d'une dispute avec Zlatan Ibrahimovic durant un match de MLS contre le Los Angeles Galaxy. Pendant cette rencontre, on avait vu le Suédois bousculer son adversaire, puis le tancer sur un but, avant de tenter de lui présenter des excuses - refusées - après le coup de sifflet final.

Interrogé par la BBC, Onuoha est revenu sur cette confrontation. Et assure que Zlatan a été plus qu'odieux toute la soirée. "Pour lui, ce n'est que du spectacle, déplore-t-il. Beaucoup de gens ont peur de lui, mais ce n'est qu'un simple mortel. Vous ne pouvez pas vous comporter comme il le fait lorsque vous êtes une figure de ce sport, aux Etats-Unis et même dans le monde entier. Je n'étais pas spécialement fan de lui avant, et je le suis encore moins aujourd'hui..."

"Cristiano Ronaldo était caractériel, mais lui n'avait pas la volonté de manquer de respect à ses adversaires"

Selon Onuoha, Ibrahimovic, sans raison particulière, a commencé à se montrer violent et menaçant à l'heure de jeu. "Il m'a tapé sur la tête, et je me suis dit: 'Mais qu'est-ce qu'il fait?' Et puis il n'a pas arrêté de me lancer: 'Tu sais quoi? Je vais te faire mal. Je vais m'occuper de ton cas. Tu vas voir, il reste du temps, je vais bien m'occuper de toi.' Et quand il a marqué, il a continué à dire: 'Tu ne déconnes pas avec moi, tu ne déconnes pas avec moi.'"

Revenant ensuite sur la scène des excuses refusées dans le vestiaire, Onuoha estime que la star du Galaxy n'était même pas sincère. "Il est juste venu vers moi en me disant: 'Ça y est, tu t'es calmé mon grand?' Après la quantité de choses irrespectueuses sorties sur le terrain, je ne pouvais pas laisser passer. Il était tellement arrogant dans son approche... Je ne pense pas qu'il soit une bonne personne, alors j'ai refusé de lui tendre la main, et je lui ai fait comprendre par certains termes qu'il pouvait s'en aller."

Et de l'assurer: Zlatan est sans doute le pire adversaire qu'il a affronté. "Même quand j'ai joué contre Cristiano Ronaldo quand il était plus jeune, il était assez caractériel, mais ce n'était pour moi qu'une pure soif de victoire, il n'avait pas la volonté de manquer de respect à ses adversaires. Alors que c'est clairement ce que Ibrahimovic veut faire", conclut Onuoha.

CC