RMC Sport

Mort de Bernard Tapie: une chapelle ardente au stade Vélodrome ce jeudi

Le club de l'OM mettra en place ce jeudi une chapelle ardente au stade Vélodrome, en l'honneur de Bernard Tapie, décédé dimanche dernier à l'âge de 78 ans. Les supporters pourront rendre un ultime hommage à l'ancien président de l'OM.

Les hommages se multiplient. Une chapelle ardente avec le cercueil de Bernard Tapie sera installée jeudi au stade Vélodrome, berceau des exploits de l'OM dont l'ex-homme d'affaires avait été le président, permettant aux Marseillais de venir lui rendre un dernier hommage, a indiqué le club phocéen.

Le cercueil du "Boss", son surnom à Marseille depuis qu'il a porté le club olympien au sommet de l'Europe en 1993, avec la première et seule Ligue des champions du football français, sera exposé dans un des salons du stade Vélodrome entre 16h et 20h, a précisé à l'AFP le directeur de la communication de l'Olympique de Marseille, Jacques Cardoze.

Ce même salon a été mis à disposition par le club depuis lundi pour que les Marseillais puissent venir écrire un dernier message à l'ancien patron de l'OM, de 1986 à 1994, dans deux livres d'or, sous le regard de cette fameuse Coupe d'Europe protégée dans une vitrine.

Pas de marche dans les rues de Marseille

Une procession avait un temps été évoquée, depuis la place Castellane, voire la statue du David, au Prado, jusqu'au stade, mais c'est donc la solution d'une chapelle ardente qui a été retenue par la direction du club et la ville de Marseille.

Cette idée d'une chapelle ardente au Vélodrome avait été annoncée dès dimanche par le maire socialiste de Marseille, Benoît Payan, à l'AFP: "la famille souhaitait que Bernard Tapie entre une dernière fois au stade Vélodrome", avait-il alors expliqué. Elle avait ensuite été confirmée à l'AFP dimanche soir par Dominique Tapie, l'épouse de l'ex-homme d'affaires.

Une première messe en hommage à Bernard Tapie sera célébrée mercredi à 11h00 à Paris, en l'église Saint-Germain-des-Prés. Puis, vendredi, également à 11h00, ce seront les obsèques, en la Major de Marseille, la cathédrale Sainte-Marie Majeure, avec une messe célébrée par l'archevêque de Marseille, Mgr Jean-Marc Aveline.

L'ancien député et conseiller général des Bouches-du-Rhône, éphémère ministre de la Ville pendant à peine cinq mois au total, sera ensuite inhumé au cimetière de Mazargues, dans les quartiers sud de la ville, avait annoncé le président Emmanuel Macron, dimanche soir, via une lettre aux Marseillais dans le quotidien régional La Provence.

La volonté de Bernard Tapie de se faire enterrer à Marseille, "sa ville de coeur", avait été révélée par sa famille dimanche matin, dans le communiqué annonçant son décès.

AFP