RMC Sport

Mort de Christopher Aurier: un suspect a avoué le meurtre

Un suspect, placé en garde à vue, a avoué avoir commis le meurtre de Christopher Aurier, frère de Serge Aurier, selon l'AFP. Les faits s'étaient produits dans la nuit du 12 au 13 juillet, au sein d'une zone industrielle de l'agglomération toulousaine.

Il s'est présenté de lui-même au commissariat central de Toulouse. Dans le cadre de l'enquête sur la mort par balle de Christopher Aurier, frère du footballeur ivoirien Serge Aurier, un homme a été placé en garde à vue mardi soir. Selon l'AFP, de source policière, l'individu a avoué le meurtre du jeune homme de 26 ans après s'être rendu aux alentours de 18 heures.

Christopher Aurier avait succombé à ses blessures à l'abdomen après son transfert à l'hôpital, lundi 13 juillet à l'aube. Il avait été pris en charge par les secours dans une zone industrielle en périphérie de Toulouse.

La piste d'un différend amoureux

Selon le quotidien régional La Dépêche, le tir mortel s'est produit à la sortie d'une discothèque. Des témoins évoquent un "différend amoureux" à l'origine de cette agression mortelle. 

Le petit frère de l'actuel latéral droit de Tottenham et ancien du Paris Saint-Germain jouait également au football, mais à un niveau amateur. Il était licencié au Toulouse Rodéo (5e division), après un passage par l'US Chantilly. Décrit comme "défavorablement connu de la justice" par une source policière citée par l'AFP, Christophe Aurier a été formé au RC Lens comme son aîné.

Julien Absalon avec AFP