RMC Sport

Mort de Maradona: la presse argentine rend hommage à son héros

Annoncé dans l’après-midi de mercredi en Argentine, le décès de Diego Maradona fait évidemment la Une de tous les journaux ce jeudi matin. Chaque titre rend hommage à sa façon au champion du monde 1986.

"AD10S". C’est le jeu de mot qui circule depuis le décès de Diego Armando Maradona. Une façon de dire au revoir au génie argentin tout en rendant hommage à l’un de ses nombreux surnoms, "D10S", mêlant son numéro 10 et son statut de Dieu. C’est aussi le titre qu’a choisi le quotidien Crónica pour saluer la disparition de Maradona. "Un nouvel astre brille dans la constellation céleste. Simplement, merci pour tout, maestro!", écrit le journal dans une petite introduction sur sa Une, avant de plonger dans l’hommage en pages intérieures.

Le quotidien sportif Olé, lui, propose un texte minimal en Une. Seulement une photo de Diego Maradona soulevant la Coupe du monde, en 1986, accompagnée de ses dates de naissance et de mort: "1960 – Infinito".

"Je ne veux pas de cette peine dans mon cœur"

Clarin, l’un des deux plus gros journaux du pays, fait aussi le choix d’un Maradona avec la Coupe du monde dans les mains. Le titre "Il n’y en aura pas un autre pareil" barre la Une. L’autre grand quotidien du pays, La Nación, se fend d’un sobre "Merci champion". Le journal du jour est cependant accompagné d’un numéro spécial "Diego infinito" pour retracer la carrière de l’idole.

Página 12, de son côté, est davantage dans l’émotion. "Je ne veux pas de cette peine dans mon cœur", écrit le journal en Une, avec une photo du numéro 10 levant les bras au ciel.

Des hommages que l’on retrouve aussi à l’international. Le Corriere dello Sport, en Italie, titre "Diego Vive". El Periódico de Catalunya dit "aDiós" à Diego, qui apparaît avec un maillot du Barça sur le dos. Autre média catalan, Sport titre sobrement "El Diego". The Independent, en Angleterre, parle de "Maradona, l’imparfait génie du football".

RW