RMC Sport

Mourinho : « Zizou a les moyens pour être un grand entraîneur »

José Mourinho

José Mourinho - -

Invité exceptionnel de Luis Attaque sur RMC, José Mourinho a évoqué le cas des Français du Real Madrid, que ce soit Raphaël Varane et Karim Benzema, qu’il a sous ses ordres, ou Zinedine Zidane, qu’il côtoie dans le staff.

A 19 ans, Raphaël Varane apparaît régulièrement en équipe première, c’est vous qui avez décidé de le recruter il y a deux ans ?

Il y a deux ans, nous nous sommes intéressés à lui. Je ne le connaissais pas bien. C’est Zidane qui nous le propose. C’était l’été, donc je n’ai pas pu aller le voir. Il m’a fallu du matériel. J’ai regardé ses vidéos. J’ai dit à Zidane que j’étais d’accord. Entre ce que Zizou m’a dit et ce que j’ai vu, je me suis dit que c’était bon.

Son recrutement s’est effectué dans des conditions particulières…

Ce garçon, ce n’est pas un garçon. Sa tête n’est pas celle d’un garçon. C’est la tête d’un homme. Sa famille est fantastique. Aujourd’hui, beaucoup de joueurs de football n’ont pas un entourage qui les aide, mais sa famille à lui est parfaite à ce niveau-là. C’est la première fois que j’en parle. Quand nous voulions le recruter, son père est venu à ma maison avec lui et son agent pour parler. Et nous n’avons pas parlé d’argent, ni de son contrat, ni des conditions du transfert. Toutes les questions sont : sa formation, son éducation, étudier ou non, jouer ou non, les qualités de défenseur que je veux lui apprendre. Comment il va vivre, sachant que sa famille va rester à Paris. C’est tout.

Croyez-vous qu’il ait le potentiel pour intégrer l’équipe de France ?

C’est un grand professionnel. Que ce soit dans sa façon de penser, sa façon de travailler, sa relation avec les autres joueurs, accepter qu’il est un grand joueur mais aussi un joueur en formation. Moi je lui ai dit : « Je ne peux pas promettre que tu vas jouer 30 ou 40 matches. La promesse, c’est que tu es une vraie option pour moi, et que d’ici deux-trois ans, tu seras un grand grand défenseur ». Pour moi, il est fantastique.

Karim Benzema a beaucoup progressé sous vos ordres. Quel a été votre méthode avec lui ?

Il a le talent. Tout le monde le sait. Après, il a fallu avoir l’exigence qu’il apporte à son jeu des choses que beaucoup trouvent inutiles : gérer la phase défensive, la phase offensive, la transition quand tu perds le ballon. En ce moment, l’unique problème, c’est le problème du plus grand. Tu ne peux pas avoir seulement un grand avant-centre. Il en faut minimum deux. J’ai Karim et Higuain, et c’est difficile pour tous les deux de savoir qu’ils ne peuvent pas jouer tous les matches.

Comment expliquez-vous qu’il soit plus performant au Real qu’en sélection ?

Il est peut-être moins efficace avec l’équipe de France, mais je pense que c’est plus facile d’être entraîneur d’équipe que de sélection. Tu as plus de temps pour travailler, tu as une dynamique, tu as des automatismes, tu maîtrises un système de jeu. C’est plus facile pour un joueur de football de jouer dans son club. Tu prends Messi ou Ronaldo, ils sont également meilleurs dans leur club. »

Pensez-vous que Zinedine Zidane fera un bon entraîneur ?

C’est un homme de football, un homme très intelligent. S’il peut faire le transfert de son intelligence de jeu en tant que joueur jusque sur le banc, ça marchera. Zizou c’est Zizou, en France bien sûr, mais aussi pour toutes les personnes qui aiment le football. J’aimerais le voir sur un banc de touche. Pour être un entraîneur, quand tu as été un grand joueur, il faut être un grand entraîneur. Tu ne peux pas avoir une grande carrière de joueur et être un entraîneur moyen. Zizou a les moyens pour l’être. Pour son bonheur, je pense qu’il faudrait qu’il soit un grand entraîneur.

Luis Attaque