Père tué par les Talibans, camp de réfugiés, PSG: Nadia Nadim raconte son incroyable destin

Nadia Nadim à l'entraînement avec le PSG
 

A trente-et-un ans, elle est internationale danoise et attaquante du PSG. Elle aurait pourtant pu ne jamais devenir footballeuse professionnelle. Nadia Nadim a dû renverser de nombreux obstacles sur sa route pour réussir, d’un papa qui lui a donné goût au ballon rond en cachette, exécuté par les Talibans dans son Afghanistan natal, à un camp de réfugiés danois où elle a pu découvrir le foot organisé. Portrait en longueur d’une joueuse au parcours pas comme les autres et à l’histoire inspirante.

 

Votre opinion

Postez un commentaire