RMC Sport

Pochettino, le film: quand il demandait à Maradona d'éteindre la TV...

RMC Sport diffusera, à partir de lundi 1er mars, un film consacré au nouvel entraîneur du PSG, Mauricio Pochettino. L'occasion de revenir sur les débuts de l'ancien défenseur argentin à Newell's, où il a côtoyé, dans les années 1990, un certain Diego Maradona.

De Mauricio Pochettino, le public connait généralement son passé de défenseur en Europe, notamment à Paris au début des années 2000, ainsi que ses prouesses en tant qu'entraîneur, d'abord à l'Espanyol de Barcelone, puis à Southampton et Tottenham, avant d'atterrir dernièrement sur le banc du PSG. Mais un peu moins sa jeunesse en Argentine.

Dans un film consacré au technicien, qui sera diffusé à partir de lundi 1er mars, RMC Sport reviendra sur les débuts du solide gamin de Murphy avec l'une des équipes mythiques de Rosario, le Newell's Old Boys. Un club où Pochettino a eu l'occasion de côtoyer, au débuts des années 1990, la légende Diego Maradona.

>>> Abonnez-vous à RMC Sport

"C’était mon idole, j’avais des grands posters de lui dans ma chambre. Je n’en revenais pas"

Retour en 1993. Parti de Naples (en 1992) sur un contrôle positif à la cocaïne, le célèbre numéro 10 sort d'une saison compliquée à Séville et veut se relancer au pays avant le Mondial 1994. En septembre, à 32 ans, le voilà avec le maillot des Leprosos sur le dos. Où un jeune et talentueux défenseur lui tape dans l'oeil: Mauricio Pochettino, 21 ans alors.

Très vite, Maradona se prend d'affection pour son cadet, et en fait même son camarade de chambre lors des mises au vert. "Il m’a appris beaucoup de choses, comme prendre soin de ses coéquipiers ou essayer d’être juste avec tout le monde, se souvient Pochettino. Dormir avec lui, c’était comme un rêve. C’était mon idole, j’avais des grands posters de lui dans ma chambre. Je n’en revenais pas."

"Regardez-moi ce gringo qui me donne des ordres"

Mais les étoiles dans les yeux du défenseur ne l'ont pas détourné du droit chemin. A tel point qu'il n'hésitait pas à décider pour deux l'heure du coucher. "Maradona disait que Mauricio avait du caractère parce que Mauricio lui demandait d’éteindre la télévision, s'amuse le père de Pochettino, Hector. Et Maradona disait en rigolant: 'Regardez-moi ce gringo qui me donne des ordres'."

Finalement, l'histoire de Diego Maradona à Newell's durera moins de six mois, avec cinq petits matchs officiels à la clé. Mais l'aventure a laissé des souvenirs impérissables à l'entraîneur du PSG. Comme lorsqu'en février 1994, Maradona n'était pas revenu dormir dans sa chambre, et avait été filmé en train de tirer avec un fusil à air comprimé sur des journalistes, à 400 kilomètres de là.

"Je l'aime, confiait Pochettino à ESPN en 2017. J'aime tout chez lui. Car je connais le vrai Maradona. On l'a vu sur le terrain, on l'a vu en public, où c'était la folie. Mais je vous promets qu'en privé, nous étions tous sous son charme. Son énergie, sa personnalité... Quand il est avec vous, il fait en sorte que vous vous sentiez le mieux possible. Il est très attentif aux gens qui l'entourent."

>>> Pochettino, le film, épisode 1: lundi 1er mars à 21h sur RMC SPORT 1

RMC Sport