RMC Sport

20 ans après, l’Angleterre fête le « kung-fu » de Cantona

Eric Cantona

Eric Cantona - AFP

La presse anglaise est en émoi aujourd’hui. Pas seulement au sujet des rumeurs qui alimentent la gazette des transferts. Mais au sujet d’un anniversaire pour le moins particulier. Ce dimanche 25 janvier marquera le 20e anniversaire du fameux coup de pied de « kung-fu » qu’avait adressé Eric Cantona, alors joueur de Manchester United, à un supporter de Crystal Palace. Ce dernier avait insulté le buteur français, qui venait d’être exclu du terrain. Du coup, en Angleterre, à trois jours de la date en question, tous les médias relatent déjà à nouveau cet événement avec des vidéos de l’époque à l’appui (The Independant), des témoignages de joueurs ou de membres du staff des deux clubs (BBC) ou, plus original encore, en révélant ce que sont devenus les différents protagonistes aujourd’hui (The Telegraph). C’est ainsi qu’on apprend que le supporter en question, Matthew Simmons, aurait perdu son emploi et se serait éloigné de membres de sa famille suite à l’incident... et qu’il aurait été reconnu coupable de dommages corporels lors d’un match de football de jeunes en 2011 et condamné à six mois de prison pour cela ainsi qu’à 150 heures de travaux d’intérêts généraux.

la rédaction