RMC Sport

A.Ayew : "Je ne pense pas pouvoir porter le maillot du PSG"

-

- - AFP

EXCLU RMC SPORT. Invité de Luis Attaque ce jeudi, André Ayew est revenu sur son choix de rejoindre la Premier League et sa première saison à Swansea. Le Ghanéen (26 ans) reste attaché à l’OM, au point de ne pas pouvoir imaginer rejoindre le PSG.

André Ayew, que retenez-vous de votre première année en Premier League ?

Le bilan avec Swansea est bon, même si on s’était fixé de finir dans le top 10 (13e à deux journées de la fin, ndlr). Pour ma part, je trouve que j’ai fait une bonne première année dans un nouveau championnat. Je m’étais préparé pour la Premier League, mais j’avoue que c’est très intense. Il y a beaucoup plus de duels et c’est très fatigant. Je suis content de l’année, du club, des supporters qui m’aiment beaucoup.

Pourquoi avez-vous fait ce choix de rejoindre Swansea ?

Dès que je suis arrivé, mes coéquipiers m’ont donné des responsabilités sur le terrain. C’est une pression différente de l’OM. Swansea a un projet d’avenir, le club a envie de grandir. Je sais pourquoi je suis venu ici. J’avais d’autres possibilités. Pour moi, à Swansea, au niveau du club, au niveau du temps de jeu, au niveau financier, tout était réuni pour que je signe ici.

Marcelo Bielsa va-t-il vous rejoindre ?

Dès le changement d’entraîneur en janvier dernier, l’éventuelle arrivée de Marcelo Bielsa a été évoquée. Je ne sais pas si le coach Francesco Guidolin va rester. Mais effectivement, j’ai entendu des rumeurs par rapport à Bielsa, mais plus en début d’année.

Quelle sera votre prochaine destination ?

Que ce soit dans le "Big Four" ou dans un club européen, j’ai l’ambition de retrouver la coupe d’Europe tous les ans, ce que j’ai connu avec l’OM. Je veux continuer à bosser. Je suis conscient de mes qualités, mais je ne regrette pas mon choix de Swansea. On verra si je reste ici la saison prochaine.

Gardez-vous un regard sur l’OM ?

Honnêtement, j’aurais bien aimé rester à l‘OM. Mais c’était aussi une question de projet, ce n’était pas qu’une question d’argent. Je sais tout ce qu’il se passe au club. Ce n’est pas une année facile, avec beaucoup de pression et des jeunes joueurs. Je crois qu’on oublie qu’ils ne connaissaient pas ce contexte-là, la pression qu’il y a à l’OM.

Margarita Louis-Dreyfus a-t-elle a raison de vendre le club ?

Vendre ou ne pas vendre, ce n’était pas le plus important. La question, c’est : "Qu’est-ce Margarita Louis-Dreyfus voulait faire du club ?". Si elle voulait investir ou pas. Il faudrait que ce soit une vente qui apporte quelque chose au club, qu’il y ait un investissement. Sinon, ça ne sert à rien de vendre.

Comment avez-vous vécu le parcours de Leicester ?

Leicester s’est beaucoup battu. Ils ont fait de très bonnes choses, ils étaient forts tactiquement. Ce n’était peut-être pas l’équipe la plus compliquée à jouer, mais dès qu’il y avait de l’enjeu, ils ont répondu présent.

Pourriez-vous jouer un jour pour le PSG ?

Non, je ne pense pas pouvoir porter le maillot du Paris Saint-Germain. Aujourd’hui, j’ai goûté à l’Angleterre et revenir en France n’est pas ma priorité. Mais si je reviens en France, je voudrais retrouver mon club de cœur, l’OM.