RMC Sport

Anelka doit-il être sanctionné ? La Dream Team divisée

Nicolas Anelka

Nicolas Anelka - -

Une semaine après sa quenelle, Nicolas Anelka continue de faire parler. Jusque dans les GG du Sports sur RMC où Serge Simon, Maryse Ewanjé-Epée, Thomas Lombard et Olivier Girault s’interrogeaient sur la pertinence d’une sanction pour le Français.

Maryse Ewanjé-Epée : « Au minimum, c'est un doigt d'honneur »

« Oui, Nicolas doit être sanctionné. Je ne suis pas en train d’essayer de deviner si le geste est nazi ou fasciste, mais au minimum, c’est un doigt d’honneur. Je l’ai interprété comme cela car on parle d’un gars qui ne marquait pas depuis longtemps. C’est quelque chose comme « ça y est, je l’ai fait ». Il devrait être sanctionné pour une raison très simple : c’est un geste politique. Ça l’est à partir du moment où il explique que c’est un soutien à Dieudonné. Ce genre de signe est censé être sanctionné. Récemment, on a vu un truc incroyable avec un Didier Drogba qui, pour signifier son émotion suite au décès de Nelson Mandela avait montré un message sur son tee-shirt, et qui s’était vu convoquer parce que c’est un geste politique. Donc faire un tel focus sur Anelka, je suis désolée, mais ce sont toujours les mêmes qui trinquent. »

Thomas Lombard : « Anelka s'est puni lui-même »

« Pour moi, on ne doit pas sanctionner Nicolas Anelka, tout simplement parce que le geste n’est pas clairement identifié. Au rugby, on a eu plein de joueurs qui faisaient des signes après avoir marqué un essai. Personne ne savait ce que cela voulait dire. Cela pouvait être provocateur ou pas, on ne sait pas. Et si on commence à sanctionner la connerie et la bêtise, on n’a pas fini. Personne ne sait réellement ce que veut dire ce signe, alors comment punir ? Nicolas Anelka s’est d’ailleurs puni lui-même, c’est un provocateur et si ça l’amuse de faire ça, je pense que les gens sont tout à fait en mesure de se forger une opinion et de savoir quoi penser du geste. »

Olivier Girault : « Dès que c'est Anelka ça fait une affaire d'état »

« Il y a toujours deux poids de mesure. Mathieu Deplagne (joueur de Montpellier qui avait célébré un but en effectuant une quenelle en janvier dernier) avait fait le même geste et personne n’a trouvé ça grave. Dès que c’est Anelka, ça fait une affaire d’état. Deplagne est tout à fait au courant de ce que pense vraiment Dieudonné, il suffit d’aller voir. Moi, je suis allé voir et Mathieu Deplagne le sait très bien. Il a d’ailleurs dit que si c’était à refaire, il le referait. Si Anelka disait la même chose, cela faisait encore plus débat. J’en ai un petit peu assez. La question qu’il faut se poser, c’est que représente vraiment ce signe ? Il ne faut pas que les sportifs deviennent idiots. »

A lire aussi : >> Anelka explique son geste >> Comment la presse britannique a traité la "quenelle" d'Anelka >> Une sanction pour Anelka ? 

Les Grandes Gueules du Sport