RMC Sport

Arsenal: Lacazette tacle gentiment Sean Dyche qui l'accusait de plonger

Burnley s'est incliné face à Arsenal ce week-end (2-1) à l'occasion de la 2e journée de Premier League. Le boss des Clarets, Sean Dyche, a fait une longue sortie sur les plongeons et autres simulations dans le monde du foot en conférence de presse d'après-match. Des propos qui ont fait rire Alexandre Lacazette, qui s'est gentiment moqué sur les réseaux sociaux.

Le plongeon dans la surface, les simulations qui peuvent entraîner des situations de but... Pour Sean Dyche, le manager de Burnley, nul doute que tout cela contribue à contaminer le foot moderne. Après la défaite des Clarets face à Arsenal (2-1) ce week-end, l'entraîneur anglais a passé la majeure partie de sa conférence de presse d'après-match à dépeindre ce fléau qui pollue les joutes de Premier League et du monde entier. 

"Vous croyez que Tony Adams aurait accepté cela ?"

"Ce n'est pas à propos d'Arsenal, c'est à propos du bien supérieur du jeu", débute-t-il. "Le foot est vraiment dans un sale état, avec des joueurs qui tombent littéralement au sol. Je suis le seul qui parle de cela et je trouve ça vraiment bizarre. Tony Adams, lorsqu'il était capitaine des Gunners, vous pensez qu'il aurait accepté cela ? Est-ce qu'il aurait accepté que ses propres coéquipiers agissent comme cela? J'en doute, j'en doute. Personne ne semble vraiment ennuyé par ces actes. S'ils ne le sont pas, très bien. On me pose la question là-dessus et je réponds honnêtement. Si elle n'a pas d'écho, et bien tant pis."

Les emojis rieurs de Lacazette pour moquer Sean Dyche

Les propos de Sean Dyche - qui visaient donc indirectement les Gunners - ne sont pas tombés dans l'oreille d'un sourd puisque Alexandre Lacazette s'en est amusé sur Instagram. Sur une vidéo reprenant un extrait de son discours tout en précisant n'avoir vu "aucun joueur d'Arsenal agir de la sorte pendant le match", on peut voir le "like" discret du Français ainsi qu'un petit commentaire moqueur : trois emojis rieurs. Un moyen pour l'ancien lyonnais, premier buteur de la partie et qui a ouvert son compteur cette saison, de moquer gentiment le tacle de l'entraîneur des Clarets.

-
- © -
CP