RMC Sport

Arsenal : un employé démissionne à cause d’Arsène Wenger

-

- - -

La lettre de démission d’un employé d’Arsenal a fait un énorme buzz en Angleterre. Il y fustige le comportement d’Arsène Wenger avec acidité et préfère quitter le club pour permettre plus de dépenses sur le marché des transferts.

C’était un anonyme du club, mais il est sorti avec un immense fracas. Cet employé de la boutique d’Arsenal a démissionné ce lundi en fustigeant Arsène Wenger, dans une lettre rendue publique et qui est devenue virale outre-Manche. Une démission consécutive aux propos de l’entraîneur des Gunners après le nul contre Leicester (0-0) : « Je dépenserai 300 millions sur un joueur si je les avais. Nous sommes un club avec 600 employés et nous devons avoir une attitude responsable. » La goutte de trop pour le démissionnaire le plus célèbre de Londres, qui a choisi ses mots avec soin pour quitter la maison. 

>> Arsenal a recruté un avant-centre… mais il ne peut pas jouer

« Je ne veux plus être un fardeau pour le club »

« Je suis un grand fan du club et c’est avec regret que je vous informe de ma démission. J’ai apprécié de travailler deux ans dans la boutique du club. En tant que supporter, c’est un rêve de travailler pour le club de mon cœur.

Ma décision est due aux commentaires d’Arsène Wenger à propos du staff, après le nul contre Leicester. Il se sert du prétexte d’avoir 600 employés qui travaillent pour le club pour justifier l’absence de dépenses sur le marché des transferts, c’est une honte.

Je gagne 8 euros de l’heure et je travaille 37,5 heures par semaine. Je suis payé 310 euros par semaine, soit 16 280 euros par an. Theo Walcott gagne dix fois plus en une semaine.

J’espère qu’avec mon salaire en moins à payer, M. Wenger pourra s’offrir plus de joueurs. Je ne veux pas être un fardeau plus longtemps pour le club.

Bonne chance, et j’espère que vous me donnerez de bonnes références pour mon futur job.

Merci pour tout. »

>> Leicester - Arsenal (0-0) : le résumé