RMC Sport

Aston Villa-Liverpool: polémique autour du but de Firmino refusé pour un hors-jeu étrange

Un but de Roberto Firmino à la 28e minute du match entre Aston Villa et Liverpool, qui aurait permis aux Reds d'égaliser, a été refusé pour un hors-jeu particulièrement litigieux. La décision, prise par l'un des juges de ligne, a été vérifiée et confirmée par l'assistance vidéo. Mais l'analyse des images a semé le trouble. Les Reds se sont tout de même imposés 2-1 à la dernière seconde.

Nouvelle polémique autour du VAR. La première période du match de Premier League entre Aston Villa et Liverpool a été marquée dimanche par l'annulation controversée d'un but de Roberto Firmino. À la 28e minute, alors que les Reds étaient menés 1-0, l'attaquant brésilien surgit au second poteau pour couper parfaitement un centre de Sadio Mané. Mais une fois le ballon entré, le juge de ligne lève immédiatement son drapeau pour signaler un hors-jeu.

>> Abonnez-vous aux offres RMC Sport pour regarder la Premier League

L'action est toutefois vérifiée par l'assistance vidéo à l'arbitrage. Les téléspectateurs assistent alors à l'étude en direct des images. Elles permettent de voir que Roberto Firmino est littéralement sur la même ligne que Tyrone Mings, son adversaire direct. 

Une première analyse montre qu'il n'y a pas hors-jeu

L'analyse d'un hors-jeu étant devenue centimétrique avec le recours au VAR, les arbitres vidéo utilisent des lignes parallèles et perpendiculaires pour vérifier la position des corps des différents joueurs par rapport aux autres. C'est ce qui se passe dans le cas présent. Sauf que, dans un premier temps, la vidéo montre que le genou de Tyrone Mings couvre l'épaule de Roberto Firmino. Or, un visuel suivant, sur la base d'un repère légèrement différent, montre finalement l'inverse.

Par conséquent, après moins d'une minute d'interruption, la décision initiale des arbitres de terrain est confirmée et le but de Roberto Firmino est donc refusé. Ce que déplore Emmanuel Petit, membre de la Dream Team RMC Sport: "C'est chercher la petite bête en permanence. J'ai vraiment peur que, si l'on continue comme ça, on aille droit dans le mur. On est en train de tuer le football, finalement. (...) Je ne comprends plus rien. Bientôt, il faudra sortir une loupe et les données GPS".

Heureusement pour les Reds, Andrew Robertson et Sadio Mané ont totalement renversé la situation en toute fin de rencontre, avec des buts à la 87e et à la toute fin du temps additionnel.

JA