RMC Sport

Chelsea-West Ham: Abraham permet aux Blues d’écraser le derby londonien

Chelsea s’est facilement imposé (3-0) contre West Ham ce lundi. Les Blues remontent à la cinquième place de Premier League avant le Boxing Day.

Chelsea a dominé West Ham (3-0) à Stamford Bridge sous un véritable déluge qui n’a pas empêché les Blues de s’extirper d’un mauvais pas dans ce derby londonien. Les joueurs de Chelsea étaient empêtrés dans une mauvaise série de trois matchs, et surtout deux défaites, toutes compétitions confondues, avant de recevoir les Hammers en Premier League. Et si le résultat est en trompe-l'oeil, qu’il ne reflète qu’imparfaitement la physionomie de ce match, tout sauf enlevé, et pas toujours maîtrisé par les Blues, West Ham n’a pas fait grand-chose non plus pour repartir avec au moins un point.

Le doublé express d'Abraham

Les Hammers n’ont pas cadré le moindre tir en 90 minutes, même quand les joueurs de Frank Lampard étaient au plus mal. Thiago Silva a veillé au grain, en véritable patron de la défense. Mais c’est dans la surface adverse qu’il s’est élevé plus haut que tout le monde pour tromper Fabianski de la tête (10e), sur un service de Mason Mount, l’un des joueurs de Chelsea les plus inspirés, avec le défenseur brésilien. Les Hammers ont fini par poser des problèmes à Chelsea, mais la rencontre a subitement tourné clairement en faveur de leurs hôtes, Abraham inscrivant un doublé en deux minutes.

Mount, encore lui, décalait Werner pour une frappe de l’Allemand complètement écrasée. Mais Abraham, qui rôdait tel un renard dans la surface, coupait devant Fabianski aux six mètres (78e). Le jeune attaquant anglais était tout aussi prompt et efficace de près sur l’action suivante pour suivre un très bel arrêt de Fabianski et conclure d’une frappe croisée du droit (80e). Le match était plié. Le pauvre Timo Werner, peu inspiré dans ses choix, touchait le montant en fin de match, lui qui avait déjà manqué la balle de 2-0 en première période. Chelsea n’a pas réglé tous les problèmes entrevus ces dernières semaines, mais il repart de l’avant avant les fêtes. 

QM