RMC Sport

Claude Le Roy, la France, un transfert record... cinq choses à savoir sur Leroy Sané, la nouvelle pépite de Manchester City

Leroy Sané

Leroy Sané - AFP

Manchester City va s'offrir les services d'un joueur appelé à devenir une star du ballon rond : Leroy Sané, 20 ans. Le potentiel de l'ailier allemand peut l'emmener très haut. Ses premiers pas avec Schalke 04 et la Nationalmannschaft sont en tout cas très prometteurs.

Il doit son prénom à Claude Leroy

Né à Essen (Allemagne) le 11 janvier 1996, le nouveau Citizen est le fils de Regina Weber et de Souleymane Sané. Ce dernier, ancien footballeur international sénégalais (voir plus bas), a décidé de lui donner le prénom Leroy, en hommage à un certain… Claude Le Roy ! L’entraîneur français était le sélectionneur de l'équipe nationale du Sénégal (1989-1992) et il fut le premier à convoquer Souleymane Sané en 1990.

A lire aussi >>> Dembélé, Rashford, Sané : ces nouvelles pépites qui séduisent l’Europe

Il vient d'une famille de sportifs

Leroy Sané a choisi le football, comme son père Souleymane. Dans les années 1980 et jusqu'à la fin des années 1990, l'attaquant sénégalais a évolué dans plusieurs clubs allemands, autrichiens et suisses. Efficace face au but, Souleymane Sané a surtout joué en deuxième division allemande. La mère de Leroy Sané, Regina Weber, est une gymnaste rythmique allemande, médaillée de bronze aux JO 1984 à Los Angeles. Leroy a également deux frères. Kim, d'un an son aîné, a évolué dans les équipes de jeunes de Schalke 04. Sidi, 13 ans, est toujours membre du club de la Ruhr.

Il aurait pu jouer avec les Bleus

Leroy Sané est de nationalité allemande et sénégalaise. En octobre dernier, le quotidien Bild révélait que le jeune gaucher, déjà très courtisé par les Lions de la Teranga, pouvait aussi prétendre à l'équipe de France car il dispose d'un passeport français. Mais pour Sané, qui es né et a grandi outre-Rhin, le choix du cœur était d'opter pour la Nationalmannschaft. Il connaît sa première sélection avec l'Allemagne contre... la France, à l'occasion d'un match amical perdu (0-2) un funeste 13 novembre 2015. Convoqué pour l'Euro 2016, Leroy Sané n'a disputé qu'un petit quart d'heure. C'était en demi-finale… encore face aux Bleus.

Les plus grands clubs d'Europe le voulaient

Leroy Sané va rejondre Pep Guardiola à Manchester City, mais il aurait aussi pu quitter Schalke 04 pour le Bayern Munich, le FC Barcelone ou le Real Madrid. Les Bavarois et les Catalans étaient très intéressés, mais les Merengue étaient encore plus pressants. Peut-être avaient-ils encore en mémoire ce qu'ils ont vu le 10 mars 2015, lors d’un huitième de finale retour de la Ligue des champions entre le Real et Schalke. Ce jour-là à Santiago-Bernabeu, l'ailier d'alors 19 ans était entré en jeu et avait mis au supplice les défenseurs madrilènes. Il avait égalisé d'une frappe enroulée magistrale, avant d’offrir le but de la victoire à Klaas-Jan Huntelaar. Insuffisant pour empêcher l’élimination de Schalke 04. Mais assez pour que l'Europe découvre le nouveau joyau du football allemand.

A voir aussi >>> Le onze-type que voudrait Guardiola à Manchester City

Il va devenir l'Allemand le plus cher de l'histoire

Pour attirer Leroy Sané, Manchester City a sorti son chéquier. Le transfert du milieu offensif est estimé à au moins 50 millions d'euros. Une somme importante qui n'effraie pas les propriétaires de City et qui ne dénote pas vraiment, au vu des autres transferts majeurs en Premier League ces dernières années. Mais si ce montant se confirme, Leroy Sané va rejoindre (et peut-être dépasser) Mesut Özil au sommet de la pyramide des joueurs allemands les plus cher de l'histoire. Le Gunner est arrivé à Londres en provenance du Real Madrid en 2013 pour 50 millions d'euros.

A lire aussi >>> Football Leaks révèle les dessous du transfert d’Özil à Arsenal

Nicolas Bamba