RMC Sport

Dembélé, Rashford, Sané: ces nouvelles pépites qui séduisent l’Europe

-

- - AFP

Ils ont tous moins de 20 ans, et se sont signalés aux yeux de l’Europe cette saison. A l’image d’Ousmane Dembélé, qui s’est illustré ce week-end avec Rennes en inscrivant un triplé en Ligue 1 contre Nantes, Marcus Rashford, Leroy Sané ou encore Anthony Martial ont marqué les esprits avant lui, en se montrant décisifs. Coup d’œil sur les perles actuelles du football en Europe.

Ousmane Dembélé :

Arrivé à Rennes à l’âge de 13 ans, il a signé son premier contrat professionnel avec le SRFC le 1er octobre dernier, grâce à Mikaël Silvestre, chargé de mission au club, qui prend le risque de comparer ses statistiques à celles de Cristiano Ronaldo. Il est lancé en Ligue 1 par Philippe Montanier le 6 novembre à Angers, à l’occasion de la 13° journée et marque son premier but dans l’élite au Roazhon le match suivant à Bordeaux. Dimanche, il inscrit un triplé dans le derby breton face à Nantes, lequel le propulse à la une des sites catalans Sport et El Mundo Deportivo, ayant été observé par deux membres du Barça. Il totalise aujourd’hui 9 buts et 3 passes décisives en 17 rencontres de Ligue 1.

Marcus Rashford :

Le 1 juillet 2014, il rejoint Manchester United et intègre la United Academy et l’équipe des U18, avec laquelle il inscrira 13 buts en 25 matches la saison dernière. Le 21 novembre 2015, Louis Van Gaal le convoque pour la première fois dans le groupe des Red Devils pour le déplacement à Watford, où il restera sur le banc. Le 25 février 2016, il dispute son premier match avec Manchester en Ligue Europa, face à Midtjylland, et inscrit un doublé à cette occasion. Le dimanche 28, dans la foulée, il profite du forfait de dernière minute d’Anthony Martial et inscrit un doublé en Premier League contre Arsenal, ses premiers buts dans le championnat d’Angleterre pour sa première titularisation, ce qui lui vaudra une note de 9 sur 10 dans The Sun.

Leroy Sané :

Prénommé Leroy en l’honneur du « sorcier blanc », Claude Le Roy, ancien sélectionneur de son père, Souleymane Sané, franco-sénégalais, le joueur de Schalke, formé en partie dans la Ruhr, débute sa carrière en Bundesliga le 20 avril 2014 face à Stuttgart. Un mois plus tôt, il signait son premier contrat pro à l’âge de 18 ans, et ce pour trois ans. Il inscrira son premier but en championnat d’Allemagne le 13 décembre 2014 contre Cologne, avant de faire ses grands débuts en Ligue des champions face au Real Madrid le 10 mars 2015. Des débuts fracassants, avec un but et une passe décisive pour un succès de Schalke, inutile car éliminé. Le 20 juillet 2015 il prolonge son contrat de deux ans, jusqu’en 2019. Titulaire par intermittence cette saison au côté de Klaas-Jan Huntelaar notamment, il totalise 5 buts et 4 passes décisives en 23 apparitions en Bundesliga, et le Barça suivrait son évolution.

Anthony Martial :

Formé à l’Olympique Lyonnais par Armand Garrido, actuel entraîneur des U17 de l’OL qui a notamment lancé Karim Benzema, Hatem Ben Arfa ou encore Nabil Fékir, Anthony Martial se fait remarquer en juin 2013 en signant à l’AS Monaco pour 5 millions d’euros à 17 ans et 6 mois, sans avoir disputé la moindre rencontre de Ligue 1 en intégralité avec Lyon. Le 30 novembre 2013, il marque pour sa première titularisation avec le club de la Principauté, équipe avec laquelle il inscrira 11 buts en 52 matches dans l’élite. Il refait parler de lui lors du dernier mercato estival en signant avec Manchester United dans les dernières heures du marché pour un montant pouvant atteindre jusqu’à 80 millions d’euros. Avec les Red Devils, il en est à 7 buts en 23 matches de Premier League cette saison.

Gianluigi Donnarumma :

Il a le même prénom que Buffon, et peut-être la même destinée. A 17 ans, le jeune gardien italien est titulaire cette saison avec le Milan AC. Et même si son club ne brille pas par ses performances, sixième de Serie A actuellement, à neuf points du podium, le gabarit (1.93m) et les prestations de Donnarumma (16 buts encaissés seulement), font de lui un grand espoir à son poste. Lancé par Sinisa Mihajlovic en début de saison, il est titularisé pour la première fois dans le Calcio, le 25 octobre dernier face à Sassuolo à 16 ans et 8 mois. Depuis, Abbiati et Diego Lopez, ancien portier du Real Madrid, n’ont pas réussi à le déloger du onze type milanais. Pour information, il est plus précoce que Mickaël Landreau, qui avait débuté sa carrière professionnelle à Nantes à 17 ans et 5 mois.

Damien Chédeville