RMC Sport

Coronavirus: la Fédération anglaise a peur que la Premier League n'arrive pas à son terme

Après la suspension jusqu'au 3 avril de la Premier League, plusieurs médias anglais rapportent les inquiétudes des différentes acteurs. En première ligne, celle de Greg Clarke, président de la fédération anglaise (FA), qui a déjà prédit que la saison ne reprendrait pas.

Les championnats nationaux en Europe sont à l'arrêt. La Premier League a annoncé ce vendredi la suspension des matchs jusqu'au 3 avril en raison de la pandémie de coronavirus, laissant forcément de nombreuses questions pour l'heure sans réponse. Greg Clarke, président de la Football Association (FA), la fédération anglaise de football, s'attend lui à ce que la saison 2019-2020 ne se termine pas.

Greg Clarke était présent à la réunion ce vendredi lorsque la décision a été prise de suspendre les rencontres de Premier League jusqu'au 3 avril prochain. Selon le Times, l'homme fort de l'instance a prédit à ses pairs que le championnat ne reprendrait pas, alors que les directives du gouvernement laissent entendre que la pandémie de coronavirus devrait durer encore quelques mois.

Les clubs dans l'attente 

L'arrêt de la Premier League pose forcément de nombreuses questions comme pour les autres championnats nationaux. Liverpool filait vers son premier titre de champion d'Angleterre depuis 30 ans et devra certainement attendre une décision des instances pour savoir si le couronnement prévu aura bien lieu. Mêmes inquiétudes pour les clubs présents dans la zone de relégation ou ceux se disputant les places européennes.

Un sujet va aussi rapidement devenir problématique pour les clubs anglais. La fin prématurée du championnat pourrait être jugée comme une rupture du juteux contrat de diffusion du championnat, pouvant potentiellement priver les clubs de l'importante manne financière. Le journal The Independent rapporte que les autorités anglaises du football prévoient déjà un arrêt des compétitions dans tout le royaume jusqu'en septembre.

GL