RMC Sport

Liverpool-Atlético: le récit d’une soirée renversante à Anfield

Quatre jours après la qualification héroïque de l'Atlético de Madrid à Anfield, en Ligue des champions, revivez l'exploit des Colchoneros comme vous ne l'avez jamais vu jusqu'à présent, grâce à ce document exceptionnel diffusé dans l'émission Footissime. Frissons garantis.

On imaginait mal ce club, pas au mieux en Liga, accrocher le champion en titre en Ligue des champions, qui plus est invaincu en Premier League avant le huitième de finale aller à Madrid.

Et pourtant, l’Atlético a réussi le double exploit d’éliminer Liverpool et de remporter les deux matches contre les Reds, dont le dernier à Anfield (3-2, ap), forteresse imprenable pendant 25 matches, après avoir été mené deux buts à zéro lors de la prolongation.

La chute du roi d’Europe

On le disait fini, mais Diego "El Cholo" Simeone a prouvé le temps d’une soirée de rêve que le "Cholismo" n’était pas mort, à peine agonisant. Et au contraire, bien vivant. En Ligue des champions, il ne faut jamais douter des Colchoneros. La forteresse madrilène assiégée dès les premières minutes s’est appuyée sur les recettes habituelles: un rempart infranchissable nommé Jan Oblak pour contenir la puissance offensive adverse, beaucoup de courage et d’abnégation dans la difficulté, ainsi qu’un homme providentiel. 

Entré en jeu dans le temps additionnel, le milieu Marcos Llorente a donné une leçon froide de réalisme, en sanctionnant un dégagement raté d’Adrian pour commencer, puis en assommant les Reds d’une frappe enroulée très bien placée. Chirurgical, Llorente s’est mué en passeur sur le troisième but de Morata, il a provoqué la chute du roi d’Europe et offert à son entraîneur une forme de résurrection à savourer dans le film de ce match.

QM avec Footissime