RMC Sport

Coronavirus: les clubs de Manchester s'unissent pour la bonne cause

Rivaux en Premier League, Manchester City et United se sont associés ce samedi afin d'aider une banque alimentaire. Les deux clubs mancuniens espèrent ainsi compenser la réduction des dons à cause de l'épidémie de coronavirus.

Privés de la lutte pour la qualification en Ligue des champions à la suite de l'interruption de la Premier League, les clubs de Manchester City et Manchester United ont décidé de faire un geste fort en faveur des plus démunis en cette période de crise sanitaire liée au coronavirus.

Les frères ennemis de la cité mancunienne se sont unis pour faire don ce samedi d'environ 117.000 euros (100.000 livres) à des banques alimentaires locales.

>> Le sport face au coronavirus, les dernières infos en direct

"Réunir nos fans pour aider"

Les Cityzens et les Red Devils verseront ainsi chacun la moitié de la somme auprès de l'ONG britannique Trussell Trust, qui gère 19 centres de distribution alimentaire de la communauté urbaine de Manchester. En temps normal, des collectes de nourriture sont organisées par les groupes de supporters de chaque club avant leurs matchs à domicile.

"Nous sommes fiers du rôle que jouent nos supporters dans l'aide aux banques alimentaires locales et on doit reconnaître l'impact qu'exerce sur ces services de bienfaisance le coronavirus, ont indiqué les deux clubs de Manchester dans un communiqué commun. A l'heure où notre communauté a un défi à relever, nous sommes heureux de nous réunir avec nos fans pour aider les personnes vulnérables de la société dans une ville unie." 

Malgré la rivalité farouche qui oppose les supporters des deux équipes pendant la saison de Premier League, la ville de Manchester sait aussi fait preuve d'unité en temps de crise.

Plus tôt dans la semaine, Gary Neville et Ryan Giggs ont également fait preuve de générosité en ouvrant les portes de leurs hôtels de Manchester afin de loger le personnel hospitalier luttant contre le coronavirus.

>> La Premier League est à retrouver sur RMC Sport

JGL avec l'AFP